Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/10/2008

L’érotisme sous toutes les latitudes… francophones

Partant du constat que tous les pays francophones avaient éprouvé le besoin de créer leurs propres mots pour évoquer les choses de l’amour, Georges Lebouc, romaniste, s’est mis en tête de recenser quelques-unes des locutions les plus savoureuses en matière d’érotisme. Il invite ainsi à un truculent (et instructif) voyage autour du monde, du Sénégal au Mali, du Québec au Congo. Quelques exemples étant plus efficaces en la matière que de longs discours, faisons un petit tour dans ce dictionnaire pas comme les autres. En nous penchant sur les faux amis, ces mots qui ne veulent pas dire la même chose pour tout le monde !
A comme… Amour. En Suisse, ce sont les dernières gouttes d’une bouteille de vin.
B comme… Bec. Au Québec comme en Suisse, c’est un bisou. Et becquer, à La Réunion, signifie s’embrasser. Becquer un thon est moins sympathique puisque, toujours à La Réunion, cela signifie trouver un conjoint en vue de faire un mariage avantageux !
C comme… Cuisse. Au Québec (encore), une femme pouvait dire autrefois qu’elle allait ouvrir les cuisses, puisqu’elle voulait dire par là qu’elle allait ouvrir les fenêtres.
D comme… Déshabiller. Aux Antilles, cela signifie injurier.
F comme… Fion. En Suisse, c’est un affront, une moquerie.
G comme… Garçon-pisse. C ’est la dame-pipi, en Côte d’Ivoire.
J comme… Joui. En Suisse, si on vous demande si vous avez bien joui, c’est qu’on veut savoir si vous avez bien dormi.
N comme… Niche. Pour les Antillais, nicher veut dire faire une fellation.
P comme… Planter le poireau. A u Québec, ça n’a rien de grivois, cela veut dire trébucher.
Q comme… Quéquette. En Suisse, c’est le plateau servant à quêter et, par prolongement, la quête elle-même !
T comme… Toutou. Au Ghana, ce sont des prostituées.
Z comme… Zizi. Aux Antilles, c’est un gésier. Donc, ça se mange !
(Source I. M.)
Infos complémentaires : Georges Lebouc, Dictionnaire érotiquede la francophonie, Racine.

08:49 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, sexe

Les commentaires sont fermés.