Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/10/2008

Pas de sexe au boulot pour les Belges

En Belgique, près de 60% des célibataires croient qu'il est possible de construire une véritable relation amoureuse avec un(e) collègue, selon les résultats d'un sondage d'opinion des célibataires européens réalisé par le site de rencontres en ligne Parship. Cependant, les Belges sont également les premiers parmi les Européens à s'opposer à une relation sur le lieu du travail.
Au niveau européen, les célibataires sont 64% à penser qu'un véritable amour peut éclore au travail. Les femmes suisses (70%) et espagnoles (70%) sont les plus nombreuses à croire que l'amour au travail est possible, talonnées par les célibataires néerlandaises (67%). Près de 56% célibataires belges interrogées pensent également qu'un collègue pourrait devenir le partenaire de vie idéal.
Du côté masculin, c'est aux Pays-Bas que l'on trouve le plus d'hommes estimant possible une relation sérieuse au travail (68%). En Allemagne, en Autriche et en Belgique, les célibataires sont également nombreux (respectivement 63%, 63% et 60%) à affirmer qu'ils n'hésiteraient pas à entamer une relation avec une personne travaillant au sein de la même entreprise.
Plus d'infos:
Quant aux petits flirts entre collègues, 13% des célibataires européens n'ont rien contre. Quelque 12% des Belges interrogés pensent également qu'un flirt innocent au travail est possible. Parmi tous les célibataires européens interrogés, les hommes espagnols préfèrent un simple flirt à une relation sérieuse au travail (21%). A l'inverse, ce sont les hommes belges qui sont les moins ouverts à une brève relation au travail (11%).
Bien que la majorité des Européens (64%) croient qu'une relation amoureuse sur le lieu de travail est possible, 22% s'y opposent. Les Belges arrivent en tête, avec 31% des célibataires déclarant vouloir maintenir une séparation entre leurs vies professionnelle et privée. Ils sont suivis par les Britanniques (25%) et les Espagnols (24%). Près de 9.400 Européens ont participé à l'enquête. (Belga)

16:32 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.