Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/12/2008

La levrette: la polémique

La levrette est une position que l'on pratique lorsque le couple a atteint une certaine confiance mutuelle.

En effet, la position de la levrette est très connotée. Elle consiste pour l'homme à pénétrer sa partenaire par derrière comme le font la plupart des mammifères. La femme est à quatre pattes, elle est dominée par l'homme qui impulse le mouvement. La position de la levrette connait de nombreuses variantes : la femme peut se positionner à genoux ou à quatre pattes, la tête en appui sur le lit ou seulement les mains. La levrette peut aussi se pratiquer appuyée sur un canapé, une table, un mur en dehors de la chambre.


La position de la levrette est souvent refusée par les femmes pour son coté dégradant et bestial. L'homme dans cette position est en situation de domination. La femme n'est pas maître de la pénétration. Elle « subit » en quelque sorte les attaques du « mâle ».

Si la femme timide a toutes les raisons d'être réticente, l'homme adore généralement cette position qui lui permet de pénétrer très profondément sa partenaire et d'avoir une vue intégrale de l'intimité de sa partenaire. La femme est en quelque sorte à sa merci. L'impression de domination brute et animale est jouissive pour l'homme. L'aspect bestial de l'acte fait parti du charme de la levrette. L'ambiguité induite par cette position transgresse quelque peu l'acte. Chaque partenaire y trouve un plaisir intense mêlé d'interdit moralisateur lié à l'idée de la copulation brute.

La position de la levrette permet d'accéder pour le couple à une grande variété de plaisir. La pénétration très profonde est délicieuse tant pour l'homme que pour la femme. Le corps à corps est intense, les sensations aussi. Attention toutefois : en cas de soucis gynécologiques ou de douleurs vaginales, la pénétration profonde en levrette est à réaliser avec douceur et délicatesse.

Le fait que la femme soit à quatre pattes permet à l'homme de pouvoir facilement caresser sa partenaire sur les seins, la taille, les hanches, les fesses... Le clitoris est également facilement accessible pour décupler le plaisir de la pénétration. Selon l'inclinaison et la forme physique des deux partenaires, le rythme de la pénétration peut être accompagné voire encouragé par les mouvements de bassin de la femme. Cette position permet aussi à la femme de se libérer de la contrainte du regard de l'homme. Le face à face est impossible. La montée du plaisir n'est plus décelable dans le regard de l'autre. L’angle de la pénétration provoque souvent un plaisir plus intense chez l’homme comme chez la femme. (source: bloc.com )

10:29 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : la levrette

Commentaires

Et quand je pense que c'est vieux chnoks au Vatican se permettent de nous donner des leçons ("levrette n'est pas conforme à l'homme") alors que eux n'en ont pas touché une...

Toutes mes partenaires disent que la levrette est leur position favorite. Et moi aussi j'adore ce moment un peu plus bestial. Donc...

Écrit par : PePeLaJoie | 01/01/2009

Je n'avais pas conscience de l'interdit social autour de la levrette que je pratique depuis le début de ma vie sexuelle. Je ne vois pas le souci.
Ceci dit, faute d'accord à "fait parti" --> "fait partie".

Écrit par : L. | 02/01/2009

Le mec qui a écrit ça ferait bien de sortir de chez lui! La levrette se pratique dès le premier rapport, pas besoin d' "une certaine confiance". N'importe quoi!

Écrit par : Eric | 13/01/2009

Les commentaires sont fermés.