Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/03/2009

La qualité du sperme des vieux pères !

Les enfants de pères plus âgés ont de moins bon résultats aux tests d'intelligence que les enfants ayant un père plus jeune, rapporte le Sunday Times. Cette constatation va à l'encontre de l'idée courante selon laquelle c'est l'âge de la mère qui a le plus d'influence sur la santé et les capacités de l'enfant.Des chercheurs de l'université de Queensland (Australie) ont analysé les données de 33.437 Américains nés entre 1959 et 1969, et qui ont été testés lorsqu'ils avaient 8 mois, 4 ans et 7 ans. L'étude montre que les enfants dont le père est plus âgé (plus de 35 ans) ont de moins bonnes connaissances et compréhension que les autres enfants de leur âge."Les enfants de pères plus âgés ont de légers troubles des capacités neurocognitives", explique le directeur de cette étude John McGrath. "Ces conclusions méritent une étude plus approfondie, en raison notamment de la tendance actuelle à devenir père plus tard".
L'enquête ne permet pas de connaître les causes, mais John McGarth avance la possibilité que lorsqu'un homme devient plus âgé, les cellules qui produisent son sperme sont soumise à plus de mutations qui sont alors transmises à leur progéniture.Il s'agit d'une découverte plutôt controversée car jusqu'à présent, on estimait que c'est l'âge de la mère qui est déterminant pour le développement d'un enfant, et que le père ne joue qu'un rôle mineur.Cette nouvelle étude va dans le sens d'autres enquêtes qui montraient qu'il existe un lien entre l'âge du père et le risque de troubles tels que l'autisme ou la schizophrénie pour l'enfant.L'enquête australienne conclut également que les enfants de mères plus âgées auraient de meilleures capacités de raisonnement. (belga)

Les commentaires sont fermés.