Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/05/2009

Les femmes intelligentes s’en tirent mieux au lit

Il y a tout de même une justice! «Les femmes intelligentes prendraient plus de plaisir au lit que les bimbos.» Vous parlez d’une nouvelle. Elle dégonfle les préjugés à la même vitesse que ces bombes anatomiques ont mis pour gonfler leurs seins. (source: lesquotidiennes.com)

 

Tout se base, comme toujours, sur une étude universitaire. Je ne sais pas si vous pensez comme moi. Mais les gens qui hantent ces établissements supposés respectables ne pensent qu’à ça. Le sexe. Toujours le sexe. Vous ne me direz tout de même pas que ce sont leurs sponsors et les politiques qui les obligent à ne pas voir plus loin que la chose pointant dans leur braguette. Mais peut-être que nos savants se doutent-ils aussi que leurs révélations «zizi-panpan» se révéleront forcément plus médiatiques que les autres. La preuve. Je suis en train de vous en parler.
Evidemment, la chose se voit formulée avec tout le jargon d’usage. «L’intelligence émotionnelle des femmes serait directement liée à leur aptitude à avoir des orgasmes.» Celles qui ont l’intelligence émotionnelle la plus basse (nous y revoilà!) risqueraient donc de souffrir de «dysfonctionnement sexuels». On croit rêver. C’est à croire que nos mères et nos compagnes fonctionnement comme une pure tuyauterie.

 

Néanmoins ces dysfonctionnements (j’y reviens) seraient fréquents. Un tiers environ des personnes du «deuxième sexe» (merci Simone!) y serait sujet. Vous vous rendez compte? Pas d’orgasmes. Tout le monde sait pourtant que, sans eux, au jour d’aujourd’hui, on n’existe tout simplement pas. L’épanouissement est devenu quelque chose d’horizontal.

Les commentaires sont fermés.