Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/07/2009

Le cyclisme à haute dose mauvais pour la fertilité masculine

Le Pr Vaamonde de l'université de Cordoue a pu constater que les hommes pratiquant le cyclisme de façon intensive étaient moins fertiles. L'étude a porté sur quinze triathlètes espagnols en bonne santé. Les chercheurs se sont penchés sur la qualité de leur sperme, l'intensité et la durée de leur entraînement pour chacune des trois disciplines du triathlon (natation, cyclisme, course). Les résultats montrent que plus un sportif pratique le cyclisme, plus il y a de spermatozoïdes anormaux. Ce résultat ne s'applique pas aux deux autres disciplines sportives.Les quinze triathlètes avaient moins de 10 % de spermatozoïdes normaux. Ceux qui parcouraient plus de 300 km par semaine à vélo n'en avaient plus que 4 %. Les chercheurs pensent que la compression des testicules sur la selle ou le port de vêtements de sport serrés pourraient en être la cause.Le Pr Vaamonde veut désormais découvrir les mécanismes biologiques engendrant l'infertilité avant de proposer des mesures préventives. Ces mesures pourraient inclure la prise d'antioxydants, une modification des programmes d'entraînement, voire une congélation préventive du sperme.Une étude précédente avait montré que les triathlètes étaient les sportifs dont le sperme était le plus altéré. Un triathlon combine 3800 mètres de nage, 180 kilomètres de vélo, puis un marathon de 42 km à pied.

Les commentaires sont fermés.