Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/07/2009

Quelle tête avez-vous lorsque vous faites l'amour?

Vous fermez les yeux? Vous pincez vos lèvres? Vous ouvrez la bouche? Vous grimacez?  «Je ne sais pas du tout quelle tête je fais, je ne me regarde pas dans une glace pendant, répond Pierre, un ami que la question prend au dépourvu. Je suis concentré sur autre chose, si tu vois ce que je veux dire».

«Concentré»! Le mot est-il euphémique? D'après ce que Karen, une amie observatrice, a pu en voir, elle dirait «crispé» plutôt que «concentré». «La première fois que tu couches avec un mec, tu reconnais à peine son visage, tordu par l'effort, alors que tu l'as pourtant observé pendant tout le dîner», assure-t-elle. Le visage se métamorphoserait donc. Pendant l'acte sexuel, qu'aucun amant ne tient à rater, l'effort tordrait les traits. Finies les risettes, place à la performance. Et là, ça ne rigole plus. Ça peut même faire peur.

La logique voudrait que le visage reflète la qualité du rapport sexuel. Sauf que l'équation sexe jouissif = sourire ou sexe décevant = mine déconfite n'est pas vraie. Et vous quelle tête faites-vous? Quelle tête fait votre partenaire?

(Source: slate.fr)

Commentaires

"Post coïtum, animal tristis est" dit le dicton latin et aussi attribué à Saint Thomas d'Aquin
("après le coït, l'animal est triste")

Pour l'anecdote, on racontait chez les Jésuites
que cette phrase, donnée en exercice à des élèves,
avait été traduite comme suit :

"L'employé de la poste est un animal triste" !

Écrit par : Baudouin Labrique | 10/07/2009

Les commentaires sont fermés.