Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/10/2009

Des pastilles à la menthe pour faire durer le plaisir

La publicité garantit que ces pastilles sont faites avec des produits naturels afin de limiter le risque d'irritation. Spécialement conçues pour faire durer le plaisir, la pastille se place environ 45 minutes avant le rappport sexuel. Elle se dissout lentement pour procurer une sensation de fraicheur aromatisée sur une longue durée.

Certaines femmes se sont dites choquées par ce produit qui laisse entendre que l'homme aurait besoin de goûter un arôme artificiel pour vouloir explorer les zones érogènes féminines.... Mais cette invention était-elle attendue par les hommes?





D'après le magazine américain The Frisky, qui a interrogé ces lecteurs à ce sujet, l'idée ne fait pas que des heureux: "Ca me dégoûte, je n'ai pas envie d'avoir le goût d'un bonbon quand je donne du plaisir à ma copine" explique l'un d'entre eux. Pour un autre: "Ma copine n'a pas besoin de ce genre de choses, elle sent délicieusement bon". Un troisième ajoute: "Je veux bien essayer par curiosité, mais ce n'est vraiment pas quelque chose d'indispensable". Sur d'autres blogs les internautes préfèrent prôner une bonne hygiène plutôt que de recourir à ces pastilles aromatisées.

D'où vient cette surprenante idée? Le site “lovetolinger.com” expose le récit de la mystérieuse “inventeure” de ce produit révolutionnaire. Lors d'un voyage en Inde elle aurait rencontré un homme d'affaire, raffiné et élégant avec qui elle aurait eu une relation. Préoccupée par ses odeurs féminines, le gentleman l'aurait rassuré et lui aurait glissé une pastille orientale aromatisée à la menthe. Heureuse de cette découverte, elle est revenue aux Etats-Unis et a lançé le nouveau produit.

Mais le blog d'une journaliste américaine dénonce l'imposture de ce nouveau produit. Il semblerait que les pastilles soient fabriquées et distribuées par l'entreprise “Admints” qui organise et sponsorise des évènements dans lequels ils distribuents des petites boîtes promotionnelles de bonbons. Ces pastilles ne seraient donc pas spécialement conçues pour les zones intimes et pourraient même être dangereuses. Essentiellement composées de sucre, les pastilles pourraient perturber le pH des muqueuses (“potentiel hydrogène” qui correspond à l'équilibre entre acidité et basicité qui protège des agressions extérieures) et favoriser des infections. La firme se protège des éventuelles problèmes en labellisant les boîtes de pastilles à 8 dollars “uniquement pour un usage nouveau”.

Source: E.P. (st) 

Les commentaires sont fermés.