Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

30/10/2009

L'amour n'a pas d'âge, le sexe non plus

Plus de 8 Français sur 10 estiment qu'il n'y a pas d'âge à partir duquel on cesse définitivement de faire l'amour, selon un sondage présenté mercredi à la presse.

Seuls 17% considèrent qu'il y a un âge à partir duquel on arrête définitivement d'avoir des rapports sexuels, selon ce sondage réalisé par Ifop pour le laboratoire Lilly.

Cette proportion tend à décroître avec l'âge : de 25% chez les moins de 25 ans, elle passe à 19% chez les 25 à 34 ans et à 16% chez les 35 à 49 ans avant de tomber à 9% chez les 50 à 64 ans. Elle remonte (20%) à partir de 65 ans.

En moyenne, les personnes considérant qu'il y a un âge à partir duquel on cesse de faire l'amour situent ce moment autour de 73 ans.

Par ailleurs, le toucher apparaît comme le sens le plus important lors d'un rapport sexuel (87%), aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

La vue a aussi une certaine importance (39%), les hommes y étant deux fois plus sensibles (53%) que les femmes (27%). A l'inverse, l'odorat et l'ouïe jouent beaucoup plus pour les femmes que pour les hommes. Le goût arrive loin derrière pour les deux sexes.

La vue est un sens important pour l'homme parce qu'il a "une sexualité spatiale", d'où son appétence pour les tenues sexy, a expliqué le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue-andrologue.

Les gestes qui éveillent le plus le désir sexuel sont les caresses sur le corps (97%) et le baiser langoureux (93%).

Enfin la baisse du désir pour son partenaire apparaît à la fois comme "le plus grand tabou" dans le couple et le problème rencontré le plus fréquemment dans sa vie sexuelle.

Un résultat pas étonnant pour le Dr Mimoun, parce que "la baisse de désir est interprétée dans le couple comme une baisse d'amour".

L'Association pour le développement de l'information et de la recherche sur la sexualité (Adirs) lancera lundi à Lille une campagne d'information sur les troubles de la sexualité, en partenariat avec Lilly et et l'Association inter-hospitalo universitaire de sexologie.

Un camion avec à son bord une exposition sur les sens, mais aussi des conseillers de l'Adirs, traversera 7 villes de France (Lille, Paris, Nancy, Lyon, Marseille, Toulouse et Nantes) jusqu'au 31 octobre.

(Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne auprès d'un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus).

Les commentaires sont fermés.