Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/03/2010

Le sexe des grenouilles change !

L'un des herbicides les plus répandus dans le monde, l'atrazine, peut castrer chimiquement les grenouilles mâles, les transformant en femelles qui pondent des œufs selon des chercheurs américains.

 

L’atrazine est un désherbant largement utilisé par les agriculteurs du monde entier, à l’exception de l’Europe, en particulier dans la production du maïs, du sorgho et de la canne à sucre.

Des études précédentes avaient déjà montré que cette substance féminisait les poissons zèbres et les grenouilles léopard et avait un effet sur la quantité de sperme produite par les saumons et les lézards caïmans. Selon le professeur Tyrone Hayes, de l'Université de Californie, Berkeley : « L’exposition à l’atrazine est aussi fortement corrélée à une mauvaise qualité du perme et à une altération de la fertilité chez l’Homme ».

Dans les Actes de l'Académie nationale des sciences, le chercheur révèle que les effets de l’atrazine peuvent être encore plus importants que suspectés et provoquer une inversion du sexe chez les grenouilles africaines à griffes. Hayes et ses collègues ont comparé 40 grenouilles mâles témoins à 40 grenouilles mâles élevées de la naissance jusqu’à la maturité sexuelle dans de l’eau présentant des concentrations d’atrazine similaires à celles retrouvées dans les rivières de leur habitat naturel.

Les résultats sont spectaculaires : 90% des grenouilles exposées à l'atrazine ont des niveaux de testostérone bas, une diminution de la taille de leurs organes reproducteurs, certains caractères sexuels secondaires féminins et plus du tout de « libido » puisqu’elles s’accouplent beaucoup moins. Pour les 10% restant c’est encore plus préoccupant puisque les amphibiens ont carrément changé de sexe, copulé avec des mâles et pondu des œufs ne produisant que des têtards mâles.

Cette action de l’atrazine pourrait être, en partie, la cause du déclin des amphibiens constaté depuis de nombreuses années dans toutes les régions du globe. Il est toutefois difficile d’en tire des conséquences sur la santé humaineµ. Les grenouilles ont en effet une peau très fine qui absorbe de nombreuses substances d’autant plus qu’elles sont en contact quasi permanent avec l’eau. L’usage de l’atrazine est interdit au sein de l’union européenne depuis 2003.
(Source: Sciences-et-Avenir.com 02/03/2010 et nouvel observateur)

09:55 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : atrazine

Les commentaires sont fermés.