Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

08/11/2010

Grossesse: la prise d'antalgiques pourrait avoir un impact sur les testicules des bébés

Une étude réalisée auprès de plus de 400 femmes enceintes au Danemark, publiée dans le mensuel Human Reproduction, met en évidence une association entre la prise de médicaments anti-douleurs "doux" pendant la grossesse et des problèmes de testicules chez les nourrissons. L'étude montre en effet que durant le premier trimestre de la grossesse, les femmes qui ont pris plus d'un antalgique "doux", comme le paracétamol, l'aspirine et l'ibuprofen, présentent un risque significativement plus élevé de donner naissance à un garçon atteint de cryptorchidie (absence d'un ou deux testicule(s) dans le scrotum, ndlr).
"Durant le deuxième trimestre, si une femme prend pendant plus de deux semaines en continu de l'ibuprofen ou du paracétamol, le facteur de risque augmente de façon marquée", explique le Dr Bernard Jégou de l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) de l'Université française de Rennes, un des auteurs de l'étude.
"Cette étude met en évidence une association, pas un lien de cause à effet", souligne le Dr Jégou, expliquant que la raison pour laquelle ces femmes ont pris ce type de médicament peut aussi jouer un rôle.
Des études menées en laboratoire sur des rats ont également révélé un impact de ces antalgiques sur la production de testostérone durant la gestation.
"Il est maintenant important de mener d'autres études afin de vérifier cette hypothèse", insistent les auteurs de l'étude.

Les commentaires sont fermés.