Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/11/2010

La fellation toujours fascinante

L'écart entre la fascination qu'elle génère après les bourdes médiatisées (Dati, Skyrock) et sa pratique est étonnant. (Source: slate.fr) En prononçant le mot fellation à la place d'inflation, Rachida Dati est sans le vouloir entrée dimanche 26 septembre «dans les annales du buzz politique», la vidéo de son lapsus étant même reprise par les sites étrangers les plus sérieux. Le simple fait qu'une femme politique prononce de manière non-intentionnelle le mot «fellation» a déclenché une fascination de la part des médias et du public presque inédite.

Vendredi, le Conseil d'État a confirmé que Skyrock allait bien devoir payer les 200.000 euros d'amende -un record- que lui a infligés en 2008 le CSA pour avoir parlé de fellation de 21h07 à 21h27 un soir de 2008. Le CSA n'autorise ce genre de propos crus susceptibles de heurter la sensibilité des auditeurs de moins de 16 ans qu'à partir de 22h30.

Etonnant décalage entre le choc du mot, la lourdeur de cette sanction et le poids des pratiques. Selon les chiffres de la dernière grande enquête sur la sexualité menée en 2006, plus de 80% des Français ont en effet déjà fait l'expérience de cette pratique sexuelle. Pourquoi la fellation fascine-t-elle tant alors qu'elle semble faire partie de la vie sexuelle de beaucoup de Français? Quelles sont les représentations de cette pratique et comment ont-elles évolué au cours des dernières décennies?

 

Un premier constat s'impose: la fellation s'est largement banalisée au cours des dernières décennies, pour devenir aujourd'hui «une composante très ordinaire du répertoire sexuel des individus et des couples», comme l'explique Nathalie Bajos, directrice de recherche à l'Inserm et co-auteure de l'enquête «Contexte de la sexualité en France». Les chiffres sont sans appel: 80,4% des femmes et 83,3% des hommes de 18 à 69 ayant déjà eu des relations sexuelles affirment avoir déjà expérimenté la fellation, tandis que plus de la moitié des Français interrogés déclare avoir pratiqué parfois ou souvent la fellation.(Source: slate.fr)

Commentaires

Nous n'avons pas eu besoin d'attendrfe le lapsus de Rachida Fati pour apprécier une bonne inflation ;-)

Écrit par : plaisir sexuel | 27/11/2010

Les commentaires sont fermés.