La réponse d'un spécialiste cancadien sur le cancer est toute en nuance: "Chaque situation est unique. Le traitement de la dysfonction érectile (DÉ) varie selon la cause et certains traitements peuvent être plus appropriés pour certains hommes. La greffe de nerfs érecteurs ne fait pas partie des options de traitement standard au Canada. Toutefois, de nouvelles recherches en cours tentent de déterminer si une greffe du nerf saphène, dans cette région, pourrait améliorer les érections chez un homme dont les faisceaux nerveux n'auraient pu être épargnés, lors de la prostatectomie." 

Les traitements habituels de la DÉ comprennent les médicaments administrés par la bouche, les injections et suppositoires, dont fait partie l'Édex, les pompes à vide ainsi que les prothèses péniennes (implants semi-rigides et implants gonflables) auxquelles on a recours lorsque les autres options ont échoué. Votre médecin, qui connaît bien votre situation, est probablement la meilleure personne avec qui discuter de vos problèmes d'érection.

Enfin, la consultation professionnelle, avec un psychologue ou un sexologue, par exemple, est aussi offerte individuellement, en couple ou en groupe. Une consultation thérapeutique permet aux gens de parler ouvertement de leurs problèmes, d'apaiser leurs préoccupations et de découvrir de nouvelles façons de faire face à la situation, de maintenir l'intimité et d'éprouver le plaisir sexuel.