Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/03/2009

Les testicules des rouges-gorges pourraient atteindre une taille 300 fois plus petite que la normale durant l’hiver

Il faut arrêter le nourrissage des oiseaux dès que la température remonte, nous recommande l’Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS). Il faut les laisser se débrouiller eux-mêmes pour qu’ils puissent jouer leur rôle d’insectivores et autres.

Le président de l’association, Marc Giraud, se basant sur une récente étude menée en Suisse dans ce sens, indique alors que comme la gent humaine, nos amis les oiseaux sont susceptibles de souffrir d’une surcharge pondérale s’ils ingurgitent trop de gras. Enfin, l’ASPAS vient de rééditer un guide pratique qui va permettre à tout citoyen d’observer et de mieux aider les animaux durant l’hiver. On y apprend par exemple que les testicules des rouges-gorges pourraient atteindre une taille 300 fois plus petite que la normale durant l’hiver. (Source: www.aspas-nature.org ) 

Mystère de l'excitation

La phase de l'excitation est caractérisée par la vasocongestion des organes génitaux, plus particulièrement par l'érection du pénis et la lubrification du vagin. Ainsi, quand surviennent les premières stimulations psychologiques ou physiques, la phase de l'excitation commence.

Par exemple, chez l'homme, si des caresses se produisent sur le pénis, les terminaisons nerveuses de la peau de celui-ci envoient un message vers le cerveau. Dans le cerveau, ce message est codé en fonction des souvenirs, des expériences, de la mémoire, du contexte. Si les sensations tactiles sont codées positives sexuellement (par exemple, caresses amoureuses de sa partenaire), le cerveau envoie l'ordre au corps caverneux du pénis de produire une augmentation de l'entrée du sang, donc un début d'érection, qui se poursuit jusqu'à l'érection complète. Mais si les sensations tactiles sont codées négatives sexuellement (par exemple, examen médical), le cerveau n'enverra pas l'ordre de laisser entrer plus de sang et il n'y aura pas d'érection. Chez la femme, il se produit un phénomène semblable, sauf que la lubrification remplace l'érection.

Lire la suite

Les hommes infertiles paraissent avoir près de trois fois plus de risques de développer un cancer du testicule

Les hommes infertiles paraissent avoir près de trois fois plus de risques de développer un cancer du testicule, selon une recherche parue lundi dans les Archives of Internal Medicine, une revue médicale américaine.

Le Dr Thomas Walsh de la faculté de médecine de l'Université de Washington à Seattle (nord-ouest), le principal auteur de cette étude, a analysé des données médicales de 22.562 hommes en Californie qui avec leur épouse ou compagne, ont cherché entre 1967 et 1998 des traitements pour accroître la fertilité du couple.

Selon les résultats d'analyses cliniques de sperme, 4.549 hommes dans le groupe étaient infertiles.

Ces chercheurs ont ensuite comparé ces informations avec les statistiques sur le cancer de l'Etat de Californie entre 1988 and 2004.

Ils ont découvert que 34 hommes dans le groupe de 22.562 ont été diagnostiqués d'un cancer du testicule au moins un an après avoir cherché un traitement contre l'infertilité.

Comparativement à des hommes de la même tranche d'âge dans la population générale, ceux qui étaient infertiles avaient 2,8 fois plus de risques de développer un cancer du testicule que ceux n'ayant pas ce problème.

Les auteurs de cette étude ont écarté la possibilité que l'infertilité comme telle ou ses traitements puissent causer un cancer testiculaire pour privilégier la thèse selon laquelle un défaut génétique expliquerait à la fois l'infertilité et le développement d'une tumeur cancéreuse d'un testicule.

Lire la suite

09/03/2009

Bien choisir ses sous-vêtements

Choisir ses sous-vêtements n’est pas tâche facile. Mais pas impossible ! Voici tous nos conseils pour bien choisir ta lingerie en fonction de tes humeurs, et de ton style. (Source: teemix.aufeminin.com)

Des dessous romantiques :
Tu es plutôt fleur bleue ? Du genre rêveuse? La lingerie romantique est faite pour toi !
Mise sur des ensembles aux
couleurs pastel (bleu ciel, rosé, violine…), en coton brodé, aux motifs liberty ou fruités. Si tu es audacieuse, ose les dessous en soie ou en dentelle, à petits nœuds ou même pailletés, mais toujours dans des couleurs tendres… Si tu as une taille de guêpe, opte sans hésiter pour un bustier serre taille, le secret des princesses.
L’idée ? Suggérer plutôt que dévoiler grâce aux matières vaporeuses et légères.
Le must ? Une petite
nuisette en satin pour des nuits toutes douces.

Des dessous tendance :

Tu es toujours au top de la mode, même sous tes vêtements ? Mise sur des dessous en soie, en dentelle, en mousseline et en tulle.
Tu es blonde ou tu as la
peau claire ? Opte pour des couleurs chaudes, ultra tendances: chocolat, café. Tu es brune ou tu as la peau mate ? Craque sur des couleurs plus flashy, comme le bleu électrique, le rouge chatoyant ou le violet.
Blonde ou brune, ne te prive pas du blanc, plus sage et romantique, et surtout indémodable.
L’idée ? Varier les matières et les couleurs au gré de tes humeurs.
À éviter ? Les sous-vêtements rouges pour les
poitrines généreuses, un peu too much !

Lire la suite

Syphilis et gonorrhée en très forte hausse

Les infections sexuellement transmissibles (IST) ont connu une hausse en 2007 à la suite d'un recul de la vigilance, selon le dernier rapport de l'Institut de Santé publique (ISSP). Les jeunes de 15 à 24 ans sont particulièrement touchés. Par rapport à 2005-2006, la syphilis a plus que doublé entre 2006 et 2007 à 633 cas, dont 154 en Wallonie et à Bruxelles. La gonorrhée a touché 585 personnes, dont 236 en Wallonie et à Bruxelles.

12:02 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la gonorrhée, syphilis

08/03/2009

La qualité du sperme des vieux pères !

Les enfants de pères plus âgés ont de moins bon résultats aux tests d'intelligence que les enfants ayant un père plus jeune, rapporte le Sunday Times. Cette constatation va à l'encontre de l'idée courante selon laquelle c'est l'âge de la mère qui a le plus d'influence sur la santé et les capacités de l'enfant.Des chercheurs de l'université de Queensland (Australie) ont analysé les données de 33.437 Américains nés entre 1959 et 1969, et qui ont été testés lorsqu'ils avaient 8 mois, 4 ans et 7 ans. L'étude montre que les enfants dont le père est plus âgé (plus de 35 ans) ont de moins bonnes connaissances et compréhension que les autres enfants de leur âge."Les enfants de pères plus âgés ont de légers troubles des capacités neurocognitives", explique le directeur de cette étude John McGrath. "Ces conclusions méritent une étude plus approfondie, en raison notamment de la tendance actuelle à devenir père plus tard".
L'enquête ne permet pas de connaître les causes, mais John McGarth avance la possibilité que lorsqu'un homme devient plus âgé, les cellules qui produisent son sperme sont soumise à plus de mutations qui sont alors transmises à leur progéniture.Il s'agit d'une découverte plutôt controversée car jusqu'à présent, on estimait que c'est l'âge de la mère qui est déterminant pour le développement d'un enfant, et que le père ne joue qu'un rôle mineur.Cette nouvelle étude va dans le sens d'autres enquêtes qui montraient qu'il existe un lien entre l'âge du père et le risque de troubles tels que l'autisme ou la schizophrénie pour l'enfant.L'enquête australienne conclut également que les enfants de mères plus âgées auraient de meilleures capacités de raisonnement. (belga)

06/03/2009

Foudroyé après 12 heures d'orgie sexuelle

D'après le tabloïd The Sun, un Moscovite de 28 ans est mort d'une attaque cardiaque après s'être adonné à 12 heures de cabrioles non-stop en compagnie de deux jeunes femmes. La victime désirait simplement gagner un pari: prouver à ses amis qu'il pouvait "tenir" durant une demi-journée et  remporter la somme de 3 600 euros si c'était le cas.  

Pour cela, le marathonien du sexe a ingurgité plusieurs pilules de Viagra. Plus précisément un flacon entier de 30 pilules, selon les premières analyses. Si les petits losanges bleus ont rempli leur rôle pendant 12h (permettant au jeune homme de gagner son pari), elles ont également provoqué sa mort par attaque cardiaque immédiatement après. L’une des femmes présentes sur les lieux explique : “Nous avons appelé les urgences, mais il était déjà trop tard, on ne pouvait plus rien faire. ” D’après les médecins, la dose de Viagra ingérée serait la cause de sa mort.

Sexe le matin : l'heure des hommes !

Au réveil, notre taux de cortisol augmente. Chez l'homme, cet état s'accompagne d'une élévation de 30 % du taux de testostérone. Or, cette hormone sécrétée par les testicules agit, entre autres, sur les caractères sexuels secondaires (poils, taille des testicules) ainsi que sur le désir sexuel. Conséquence directe : l'érection. Celle-ci débute souvent dans l'inconscient du sommeil mais se poursuit également quand l'homme vient de se réveiller. (source: abidjan.tv)

Lire la suite

03/03/2009

Trouver le point G masculin

Le point G (ou zone de Grafenberg du nom du médecin qui l’a découvert) chez les femmes est une question qui a fait couler beaucoup d’encre depuis les années 50. Depuis quelque temps, on parle maintenant d’un point G masculin. Comme pour les femmes c’est une zone érogène dont la stimulation produit une réaction sexuelle intense accompagnée de puissants orgasmes. Ce point de l’anatomie masculine est donc considéré être l´endroit où l´homme ressent le plus de plaisir pendant la relation sexuelle. Cette zone se situerait selon les spécialistes, au niveau de la prostate.(source: restonsenforme.com)

Lire la suite

18:19 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (2)

02/03/2009

Ménopause chirurgicale: patch pour retrouver le désir sexuel critiqué

Un patch à la testostérone commercialisé en Europe pour contrer les baisses de désir sexuel chez les femmes ménopausées en raison d'une intervention chirurgicale, pourrait n'avoir que des effets modestes, alors que son "innocuité à long terme n'est pas prouvée", selon le journal spécialisé Drug and Therapeutics Bulletin (DTB).
Prenant aussi en compte ses effets secondaires indésirables, la revue estime au final "ne pas pouvoir recommander" son usage.
Les essais clé sur les tests à la testostérone ont inclus des groupes très sélectionnés de femmes, excluant par exemple celles souffrants de problèmes divers, mentaux ou physiques, qui auraient pu affecter leur sexualité, reproche le DTB. Et dans quelques essais le diagnostic de troubles du désir féminin a été fait sur la base de questionnaires non validés, ajoute cette revue britannique.

Lire la suite

Troubles érectiles: une campagne de sensibilisation

Une campagne de sensibilisation sur les troubles érectiles est lancée en radio, en presse magazine, sur Internet et chez les médecins généralistes comme chez les spécialistes en urologie. Son objectif : vaincre les tabous et encourager le dialogue au sein du couple et avec le thérapeute afin de comprendre et trouver une solution à ce problème grave et parfois destructeur pour le couple.

Bien que nous soyons dans un siècle de communication avec des outils comme Internet qui facilitent l’accès direct à l’information, la communication et la compréhension mutuelle au sein du couple reste parfois difficile. Avec le médecin aussi, la communication peut s’avérer parfois ardue.

Lire la suite

01/03/2009

Certains hommes souffrent aussi d’anéjaculation

Il y a certains problèmes sexuels masculins qui peuvent apparaître comme un avantage pour les femmes. L’anéjaculation en fait partie. Absence d’expulsion du sperme chez un homme qui a une excitation sexuelle, ce fait permet à ce dernier de faire l’amour toute la nuit (s’il en a la force) et à la femme d’étancher sa soif de rapports sexuels sans craindre l’éjaculation. Mais ce n’est pas si simple car l’anéjaculation est une anomalie, souvent mal vécu par les couples, et qui devient un drame quand le désir d’enfant se fait jour.
Quelques explications sur ce qui se cache derrière ce mal peu connu.(sources:restonsenforme.com, Anna Mermaz)

Lire la suite

26/02/2009

Neuf conseils pour avoir de meilleurs orgasmes

Neuf conseils pour avoir de meilleurs orgasmes, selon la sexologue Sari Locker, auteure du livre Le sexe (Marabout:
1. Faites durer les préliminaires. Précipitation et plaisir ne font pas bon ménage.
2. Gardez les yeux ouverts. Ça permet de mieux tenir compte de l'autre et de vos propres sensations.
3. Respirez. Si vous retenez votre souffle pendant l'amour, votre corps aura plus de difficulté à atteindre l'orgasme.
4. Restez concentrée. Délectez-vous de chaque sensation que vous offre votre corps.
5. N'hésitez pas à être un peu égoïste. S'il y a une position ou une caresse qui vous permet d'avoir plus facilement un orgasme, ne vous en privez pas, le moment venu!
6. Rapprochez vos pubis, de manière que celui de l'homme stimule votre clitoris.
7. Adoptez la position «femme sur homme». Ainsi, le clitoris est plus directement stimulé par l'os pubien de l'homme.
8. Servez-vous de vos mains. Pendant que le pénis de votre partenaire est dans votre vagin, glissez votre main entre vos deux corps pour caresser votre clitoris.
9. Faites un mouvement de va-et-vient suivant le rythme qui vous procure le plus de jouissance. Lorsque vous êtes près d'atteindre l'orgasme, trouvez votre rythme et conservez-le! (source : PAR ELLEQUEBEC.COM)

Lire la suite

"La vie est courte. Tentez l’adultère"

"La vie est courte. Tentez l’adultère". Avec ce slogan, le site AshleyMadison.com invite les gens en mal d’aventures à se retrouver en cachette. «Si vous avez un penchant pour tromper, nous pouvons vous aider», a expliqué Noel Biderman au New York Daily News.

«Notre service est un moyen sûr de le faire». La recette de l’«efficacité» du site résiderait dans le fait que tous ses membres font partie soit de ceux qui trompent, soit de ceux qui cherchent à le faire. Le patron se plaît à rappeler l’étude faite par le Centre de recherche américain d’opinion qui dit qu’un homme sur quatre et une femme sur cinq sont infidèles. Le phénomène serait même très tendance chez les jeunes.

AshleyMadison.com se vend comme le plus grand site de rencontres pour gens en couple, avec 3,4 millions de membres. Vanté à coups de campagnes publicitaires provocatrices, il a vite fait jaser, avec des talk-shows télévisés à la clé. Maintes personnes l’ont accusé de faire l’apologie de l’adultère et de déchirer des familles. «J’ai préservé plus de mariages que je n’en ai détruits, se défend Noel Biderman. Je reçois tous les jours des e-mails de remerciement».

24/02/2009

Sexe: 12 questions osées



 


Les 12 questions que vous n'avez jamais osé poser sur le poing G, l'orgasme, la sodomie et la libido:

1- Je n'ai jamais eu d'orgasme vaginal. Suis-je normale?
Bien que certaines femmes atteignent l'orgasme par voie vaginale, la majorité d'entre elles y arrivent en stimulant leur clitoris. La sexologue Amélie Blanchette affirme qu'il est très sain de vouloir découvrir divers aspects de sa sexualité, mais déplore le fait que plusieurs s'imposent beaucoup de pression pour atteindre un orgasme par voie vaginale. «Le but semble souvent d'avoir des orgasmes plus forts, dit-elle. Or, rien ne prouve qu'un orgasme vaginal soit plus puissant qu'un orgasme clitoridien. La satisfaction est une question très personnelle, et chaque femme est différente. Vous seule pouvez déterminer ce qui vous stimule sexuellement.»

Son conseil: pour découvrir ce qui vous procure du plaisir, faites des expériences! Jouez, essayez des choses... et oubliez la performance!

2- Mes orgasmes sont plus forts quand je me masturbe... Pourquoi?
Lorsqu'on est seule, c'est beaucoup plus facile de se concentrer sur ses propres sensations... Selon Amélie Blanchette, retirer du plaisir de la masturbation est un excellent indice d'une bonne connaissance de soi en matière sexuelle, mais on n'arrive cependant pas toujours à reproduire cette «recette» gagnante avec son partenaire. Un bon atout? Une relation qui dure. En effet, le temps permet souvent aux amants d'apprendre à se découvrir mutuellement et à développer une belle complicité sexuelle. Le conseil de la sexologue: n'hésitez pas à dire à votre partenaire ce qui vous procure du plaisir.

3- Je n'ai jamais eu d'orgasme... Suis-je frigide?
Depuis quelques années, on ne parle plus de frigidité mais de stade «pré-orgasmique», où la femme n'a donc pas d'orgasme. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème: la prise de certains médicaments, un manque de lubrification, des infections vaginales douloureuses, l'endométriose, la fatigue, le stress, etc. Pour le régler, mieux vaut consulter un sexologue. Un conseil: une des meilleures façons de découvrir ce qui vous procure du plaisir ou encore de renouer avec votre sexualité est la masturbation.

4- Pourquoi grimpe-t-on aux rideaux durant l'ovulation?
Vous l'avez sans doute remarqué: la libido est au plafond durant l'ovulation. Du point de vue de l'évolution et de la survie de l'espèce humaine, ça tombe sous le sens. On désire s'envoyer en l'air quand nos chances de procréer sont les plus favorables. Cette ardeur sexuelle s'explique donc par des raisons physiologiques. Pendant l'ovulation, la production de testostérone et d'oestrogènes atteint des sommets. La testostérone excite la libido, et rend les seins et le clitoris plus sensibles au plaisir. Et les oestrogènes augmentent l'acuité visuelle et olfactive. Ensemble, ces hormones semblent ainsi programmées pour qu'on se retrouve vite sous les couvertures. (source : PAR HÉLÈNE BÉLANGER-MARTIN ET DOMINIQUE FORGET (ELLEQUEBEC.COM)

Lire la suite

La musique invite au sexe

Une étude menée par une équipe de l’Université de Pittsburgh, qui a interrogé 711 jeunes sur leurs goûts musicaux et leur vie sexuelle vient de sortir. Les jeunes écoutant régulièrement de la musique au langage sexuellement cru et agressif auraient deux fois plus tendance à avoir des relations sexuelles, selon cette étude. L’équipe a déterminé comme dégradante, toute chanson décrivant la sexualité comme un acte physique souvent lié à la domination plutôt que comme un acte d’amour.

Les jeunes de 13 à 18 ans participant à cette recherche ont été divisés en trois groupes : ceux écoutant régulièrement ce genre de musique (plus de 17,6 heures par semaine), ceux l’écoutant parfois et ceux ne l’écoutant que rarement (moins de 2,7 heures par semaine). La recherche a démontré que 45% des jeunes écoutant régulièrement cette musique avaient déjà eu des relations sexuelles, contre 21% pour ceux ne l’écoutant qu’irrégulièrement.  «Il semble y avoir un lien » explique le docteur Brian Primack, chercheur responsable de l’étude. “Je pense que les parents devraient être concernés. Ils devraient parler de la sexualité à leurs enfants et mettre ce genre de paroles dans le contexte”.

Les chercheurs, dont les travaux ont été publiés par la revue the American Journal of Preventative Medicine, n’ont pas voulu préciser les titres des chansons explicites en question. D’autres experts britanniques, interviewés par la BBC, ont toutefois mis en doute le lien entre ces chansons et l’éveil à la sexualité. Selon eux, c’est une variété de facteurs qui conduit l’adolescent à avoir des relations sexuelles, et notamment son environnement.

23/02/2009

60 ans d'éducation sexuelle britannique en vidéo

Des petites fleurs aux indications bien plus explicites, comment l'éducation sexuelle a-t-elle évolué au fil du temps? Le British Film Institute propose une anthologie des vidéos destinées à donner des "leçons de choses" aux élèves britanniques. Des documents datant de 1917 à 1973 ont été retrouvés. Ils sont disponibles en DVD. De très amusants extraits circulent sur internet, notamment sur le site du Telegraph. et de la Repubblica. Certains ont des noms désopilants comme The Mystery of Marriage... 

20/02/2009

Le porno lesbien, une affaire de femmes

Les lesbiennes et la pornographie. Voilà un sujet brûlant qui continue de passionner les filles, et de les diviser. Leur avis sur la question ne souffre aucune tiédeur: certaines adorent, et peuvent même devenir de vraies obsédées, beaucoup d’autres détestent. Mais les films de lesbiennes réalisés par des lesbiennes pourraient changer la donne. (Source: tetu.com)

Lire la suite

18/02/2009

Galipettes: les bienfaits pour la santé

Les galipettes sous la couette seraient un remède efficace pour garder son coeur en forme, maigrir et même réduire les épisodes de rhume. «Les gens actifs sexuellement ont moins le rhume, un meilleur contrôle urinaire, moins de problèmes de prostate et, on ne sait pas pourquoi, un meilleur sens de l'odorat», affirme Ariel Fenster, professeur de chimie à l'Université McGill. Ennuyés par le gym? Gardez plutôt le lit et faites... «la grasse matinée»! (source: cyberpresse )

Perte de poids: «Pendant les ébats sexuels, on dépense entre 125 et 300 calories selon la ferveur qu'on y met», affirme Ariel Fenster. Pour un baiser, on perd 6 à 12 calories.

 

Antidouleur : Durant l'orgasme, le niveau d'ocytocine, liée au circuit de la récompense et au centre antidouleur du cerveau, est jusqu'à cinq fois plus élevé dans le sang. La douleur associée aux crampes menstruelles, à l'arthrite et aux migraines serait momentanément réduite. L'effet dure plus longtemps chez la femme que chez l'homme. Pendant l'orgasme, les femmes pourraient endurer 110% plus de douleur, selon Beverly Whipple de l'Université Rutgers.

Lire la suite

16/02/2009

Les secrets des meilleurs baisers

Des chercheurs ont présenté leurs études sur l'amour et la sexualité et, plus spécifiquement, sur les effets du baiser au congrès annuel de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS) qui s'est tenu cette semaine.

La salive peut contribuer à augmenter le désir sexuel, selon Helen Fisher, anthropologue à l'Université Rutgers, car elle contient de la testostérone.

Plus de 90% des sociétés humaines échangent des baisers, dit-elle. Ce comportement est aussi présent chez certains primates et d'autres espèces animales. Embrasser répond à un instinct naturel pensait Charles Darwin.  (Sources psychomédia)

Lire la suite

15/02/2009

Augmentez vos chances de tomber enceinte

Aucune étude scientifique ne prouve quil existe une ou des positions idéales pour tomber enceinte. Les spermatozoïdes nagent et se dirigent grâce à des signaux chimiques. Mais nombre de spécialistes conseillent de faire preuve de bon sens, cest-à-dire de mettre la gravité de son côté afin quun maximum de spermatozoïdes arrivent à proximité du col de lutérus. Optez donc pour des positions où langle de pénétration est maximal et la perte de sperme minimale. Concrètement, évitez les configurations avec la femme sur l'homme.Il vous reste donc une multitude possibilités. Parmi elles, le missionnaire et toutes ses variantes : la femme est allongée sur le dos ou sur le côté, ses jambes allongées ou repliées sur son ventre ou sur sa poitrine et lhomme lui fait face. La position sera encore plus efficace si vous placez un coussin sous vos reins et un sous vos fesses. La levrette (la femme sagenouille ou se met à quatre pattes, lhomme se positionne derrière elle) semble aussi bien marcher, à condition de bien gérer les changements de position ! Pour le reste, piochez dans le Kama-Sutra ensemble : nhésitez pas à innover pour ce nouveau départ dans votre vie intime !

... Restez une dizaine de minutes allongée sur le dos (ne foncez surtout pas sous la douche !). Certains gynécologues conseillent même de glisser un coussin sous le bassin et de mettre les pieds sur le mur, mais rien ne prouve que cette technique fonctionne. Inutile en revanche de faire le poirier comme le préconisaient nos grands-mères ! (Source Topsanté et yahoo)

13/02/2009

13 % des passagers belges ont flirté ou pris rendez-vous avec quelqu'un rencontré dans un avion

D'après une enquête, 13 pc des passagers belges ont flirté ou pris rendez-vous avec quelqu'un rencontré dans un avion. Ils sont largement derrière les Allemands, qui sont 34 pc à déclarer avoir déjà fait des rencontres en avion et un sur dix à avoir fixé un rendez-vous, selon des chiffres de British Airways publiés vendredi.

L'enquête rapporte aussi que presque un Suédois et un Norvégien sur cinq a flirté avec un autre passager à bord d'un avion. Mais seulement une personne sur vingt a affirmé avoir pris rendez-vous avec quelqu'un rencontré en vol.

Par ailleurs, les Suédois sont, selon l'enquête, les plus audacieux, avec 7 pc d'entre eux qui affirment avoir eu des relations sexuelles dans un avion. Ils sont suivis de près par les Norvégiens (5 pc) et les Allemands (5 pc). La Belgique se trouve tout en bas du tableau, avec à peine 1 pc.

2.983 personnes, provenant de 9 pays (Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Norvège, Suède et Suisse) ont été interrogées en ligne pour cette enquête, réalisée entre décembre 2008 et janvier 2009

12/02/2009

La vidéo des poupées de silicone

Les poupées de Doll Story sont fabriquées individuellement et à la main par des artistes passionnés, comme toute œuvre d’exception. Ce qui explique que chaque poupée est unique et peut contenir des irrégularités infimes et en surface, qui n’altèrent aucunement la durabilité et l’esthétisme du silicone. Découvrez la vidéo et les photos!

L'hyperréalisme de la poitrine est extrême visuellement et incroyablement étonnant sur le plan tactile. Les seins contiennent un silicone en gelée (voisin de celui utilisé pour la chirurgie esthétique mammaire) qui permet un toucher voisin de la réalité. De nombreux progrès ont eu lieu sur ce point depuis les premières poupées de silicone mais cette réalisation est aujourd'hui la plus évoluée du marché.

11/02/2009

Un gel vaginal à l'étude

Un gel vaginal s'est révélé prometteur contre l'infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) responsable du sida, selon les résultats d'un essai clinique étendu conduit en Afrique et aux Etats-Unis publiés lundi

Ce microbicide appelé PRO 2000 du laboratoire américain Indevus Pharmaceuticals à Lexington (Massachusetts, nord-est) s'est révélé sans danger et efficace pour environ 30% des participantes, précisent les auteurs de cette étude présentée à la conférence annuelle sur les rétrovirus (CROI) qui se tient cette semaine à Montréal. Ce taux est quasiment à la limite des 33% considérés comme statistiquement significatifs.

Lire la suite

Marijuana: 70% de risque d'être atteint d'un cancer des testicules

Les fumeurs de marijuana s'exposent à un accroissement de 70% du risque d'être atteint d'un cancer des testicules dans sa forme la plus agressive, selon une étude publiée lundi aux Etats-Unis.

Chez les hommes fumant de la marijuana au moins une fois par semaine ou depuis l'adolescence, ce risque est deux fois plus grand que chez les hommes n'en ayant jamais inhalé, soulignent les auteurs de cette recherche publiée dans la version en ligne du journal Cancer daté du 9 février.

"Nos travaux ne sont pas les premiers à laisser penser que certains aspects du mode de vie ou l'environnement présentent un risque de cancer des testicules mais c'est la première fois qu'une étude analyse le lien entre la consommation de marijuana et ce cancer", relève le Dr Stephen Schwartz, épidémiologiste du Fred Hutchinson Cancer Research Center à Seattle (nord ouest), principal auteur de cette recherche.

Lire la suite