Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2008

Les fesses des Suisses

ass.jpg

Si nous souhaitons tous que notre partenaire ait un fessier aguichant, nous sommes peu nombreux à être fiers du nôtre. C’est ce que révèle un sondage réalisé par la marque de papier-toilettes Hakle, sur un échantillon de 1.000 personnes en Suisse romande et alémanique.

Un Suisse sur quatre n’est ainsi pas satisfait de son derrière, et pourtant moins de 50% font des exercices ciblés pour l’entretenir. Quelque 62% des hommes s’y consa­crent, contre seulement 49% des femmes. Les hommes sont aussi plus indulgents avec leurs fesses: ils sont un quart à les trouver irrésistibles. Ce taux chute à 6% chez le sexe opposé. En ce qui concerne leur partenaire, les Suisses sont aussi exigeants: la majorité des sondés souhaitent que le postérieur de leur compagne ou compagnon ne soit pas trop volumineux.

Autres révélations: 7% des hommes remarquent en premier le derrière de leur interlocuteur, ce taux n’est que de 3% chez les femmes. Et un Suisse sur 100 avoue ne jamais porter de sous-vêtements. Quant à la façon dont nous appelons nos fesses, les Alémaniques préfèrent le «popotin», quand les Romands parlent plus facilement de «cul». Le mot «postérieur» a quant à lui la faveur des femmes et des personnes âgées de plus de 55 ans.

01/12/2008

Le Français à la plus grosse: 13,63 cm de circonférence

penissize.jpg

Selon une enquête publiée dans le quotidien allemand Bild Zeitung, la taille du sexe du Français atteint une moyenne de 15,48 cm de longueur et 13,63 cm de circonférence, contre respectivement 14,27 et 11,70 cm pour la moyenne européenne.

Quant à savoir si ces quelques centimètres font la différence, l'enquête commanditée - par un louable institut allemand qui promeut l'utilisation de préservatifs - ne donne pas la réponse. Ce sont en tout cas 10.000 Européens de 25 pays différents qui ont été mesurés et observés pour l'étude. Les chiffres ne concernent pas la Belgique.

Le corset et le sexe faible!

corset.jpg

Keira Knightley a porté des corsets pour deux de ses rôles, c'est en connaissance de cause qu'elle explique la souffrance qu'ils infligeaient aux femmes et les rendaient, selon elle, moins intelligentes. (source: news-de-stars.com)

L'actrice sait de quoi elle parle puisqu'elle en a porté dans les films Pride and Prejudice et The Duchess. Et comme elle l'explique au magazine Hamptons : « La raison pour laquelle les femmes ont été appelées sexe faible est évidente, vous pouvez à peine respirer dans un corset. C'est une lutte pour que que votre cerveau reçoive de l'oxygène. » Incapables de respirer, les femmes en seraient donc devenues moins intelligentes... Une théorie intéressante.

« J'avais un bon nombre de corsets différents et c'était vraiment étrange parce qu'ils avaient tous été faits sur mesure, mais certains d'entre eux me laissaient respirer et dans d'autres, je ne le pouvais absolument pas... C'était un véritable cauchemar. »

 

Drogué à l'orgasme : 12 à 15 orgasmes par jour

orgasm.jpg

La question reste à savoir quand peut-on parler d'excès? Chez les «addicts», la consommation pluriquotidienne (qui peut atteindre 12 à 15 orgasmes) est associée à un syndrome de manque, caractéristique de nombreuses addictions: douleur thoracique, abdominale, insomnie, etc. De plus, cette consommation d'orgasmes est généralement associée à un syndrome anxio-dépressif. L'orgasme jouant alors le rôle d'anxiolytique naturel. (soucre: le matin.ma)
Pour commencer à consommer de la drogue, il faut d’abord en prendre ! Tandis que pour le sexe c’est inné, souligne le Dr Georges Abram, psychiatre et psychanalyste lors d'un Congrès à Genève.

L’addiction au sexe est subtile. À ce stade, la sexualité proprement dite n’existe plus. L’addiction sexuelle est caractérisée par la peur de perdre le désir. C’est le syndrome de l’abstinence inversé. Dans le passé, nous pouvions compter sur l’interdiction du désir pour pouvoir être excités. L’interdiction n’étant plus suffisante, nous allons plus facilement vers l’addiction sexuelle. Cette addiction est plus fréquente chez les hommes, à l’inverse de l’addiction alimentaire qui elle est plus fréquente chez les femmes. La femme a moins de syndrome d’abstinence préventif. La seule interdiction qui reste puissante est la pédophilie. On est addict lorsqu’on a besoin de 12 à 15 orgasmes par jour. De 6 à 12 il devient difficilement d’avoir une vie normale. Enfin, entre 4 et 5 par jour, le trouble peut rester caché. (http://www.reiso.org/revue/IMG/pdf/Actes_Forum_Sexualite....)

30/11/2008

Quatre vidéos sexy

Quatre vidéos sexy à découvrir sur http://www.dhnet.be/tv/

Cliquez sur http://www.dhnet.be/tv/

Meg Ryan dévêtue pour la bonne cause !

Pure sexy, elle met le catwalk en feu...

La sexy Heidi Klum s'éclate en lingerie sur du rock !

Calendrier Pirelli 2009 : sexy et sauvage

Du neuf dans votre couple

rapport_sex.jpg

Les habitudes au lit commencent à vous ennuyer. Donnez un nouvel élan à vos câlins en 9 idées. (Source:  melty.fr )

IDEE N°1 : Prends du temps pour être avec elle. Tentes d'organiser quelques petites choses de temps à autre, passer du temps ensemble quoi de mieux pour vous rapprocher?

IDEE N°2 : Fais lui un massage! Rien de tel pour la détendre et réveiller sa libido!

IDEE N°3 : Evite la routine et fais lui des surprises! Passe la chercher, emmene la diner quelque part, offre lui des fleurs, ... ?

IDEE N°4 : "Patience" et "attente" sont les maitres mots que tu dois connaitre. Pendant la journée pense à quand tu vas la retrouver et le soir venu, sais te montrer amoureux et délicat!

IDEE N°5 : Change un peu de position, les filles ont parfois besoin d'être un peu bousculée (mais pas BRUTALISEE!!!) l'idée est de perdre ses habitudes et varier les plaisirs! :)sexee.jpg

IDEE N°6 : Prends un peu de recul. Le temps d'un week end par exemple, les petites séparations provoquent le manque et attisent le désir, après avoir pris chacun un peu de temps pour soi vous serez très heureux de vous retrouver!

IDEE N°7 : Dialoguez. Votre problème relève peut être d'un manque de communication, prenez du temps pour discuter.

IDEE N°8 : Une douche c'est bien à deux c'est mieux! Quand c'est fini il y en a encore! Les filles adorent la tendresse alors que ce soit avant, pendant et après le calin ne le perd pas de vue! Après votre étreinte partez vous doucher ensemble, la douche est facteur de moments inoubliables..

IDEE N°9 : Do you Sextoys? Le sextoys ne concerne pas seulement les solitaires! Renseignes toi il en existe pleins d'autres pour couple!

29/11/2008

La lingerie à manger !

sweetunderwear.jpg

Ce dimanche, retrouvez dans le dossier Sexe de Lola, le supplément féminin de la DH.

La gourmandise ne nous fait pas craquer que pour le chocolat. Les friandises aussi ont nos faveurs. Mais voici plutôt de quoi faire succomber votre homme. Faites lui découvrir la lingerie en bonbons. Une gamme complète de sous vêtements qui lui donneront l’envie d’avoir des carries... Soutien gorge (12,50 €), string (12,50 €), et même jarretière (10 €), menottes ((10 €), ainsi que les "nippies", comprenez un cache-têtons (10€)

Et les les célibataires…?

Vous n’avez pas de partenaire avec qui partager ces gourmandises? Voici autant de raison de préférer un morceau de chocolat à une nuit d’amour. La taille du chocolat importe peu. Il vous rassasie quand même.Le chocolat vous comble même quand il devient tout mou.Si vous mordez les noisettes trop fort, le chocolat ne risque pas de vous râler dessus. Pas besoin de faire semblant avec le chocolat.S’il arrive qu’il vous donne la nausée, le chocolat ne vous fera jamais tomber enceinte. Les mots relation, engagement, maison, grossesse, mariage,… ne feront jamais paniquer une tablette de chocolat. Ils ne le feront pas fuir non plus. Du bon chocolat est facile à trouver. Vous pouvez manger autant de sorte de chocolats que vous voulez sans vous faire insulter de fille facile.Quand vous mangez du chocolat en plein milieu de la nuit, vous ne risquez pas de réveiller vos voisins. La grosseur du chocolat importe peu; c’est toujours bon.

28/11/2008

La sexe dans Lola

lola.jpg

Ce dimanche, retrouvez dans le dossier Sexe de Lola, le supplément féminin de la DH.

On peut notamment y lire un petits tours d’horizon des jeux érotiques qui pimenteront vos ébats…

On dit souvent que le chocolat a des vertus aphrodisiaques. Qu’il est le parfait substitut au sexe. Que pour compenser une folle nuit d’amour, les femmes se mettent un carré de chocolat sous… la langue. Des études ont été réalisées et démontrent que plus d’un tiers des femmes préfèrent se passer d’ébats torrides que de gourmandises. Mais pourquoi chercher à choisir à tout prix entre l’un et l’autre. Pourquoi ne pas conjuguer les deux… ? Après tout, ces deux-là sont faits pour s’entendre. Casanova le savait déjà, lui qui en buvait plusieurs tasses avant de satisfaire ses conquêtes. Quant à l’empereur aztèque Moctezuma, il en avalait plus de 50 tasses par jour… plus particulièrement juste avant d’aller honorer les femmes de son harem. Sans parler du marquis de Sade, lui aussi fan des précieuses tablettes, qui associait le chocolat à d’autres aphrodisiaques pour en accentuer les effets.

Une étude scientifique italienne a été menée il y a quelques années sur les effets de cette gourmandise sur la sexualité des femmes. Sur un panel de 153 petites dames d’âges et de profils différents, certaines amatrices de chocolat et d’autres non, il s’est avéré que celles qui craquaient pour le petit carré noir quotidien étaient aussi celles qui avaient le plus de rapports sexuels et aussi le plus de désir. Voilà nous déculpabiliser quand on craque pour une de ces petites douceurs. Voilà de quoi même nous encourager à fondre pour une bouchée et assumer notre gourmandise.Mais comme on veut pas cramer toute seule en enfer pour ne pas avoir su résister à la tentation, voici quelques idées de jeux sensuels pour inviter chouchou à partager notre péché capital. D’ailleurs tant qu’on y est à parler de péchés capitaux, autant directement allier la gourmandise à la luxure…

Voici deux baumes à lèvres. L’un glacé, l’autre brûlant pour chacun des partenaires, ils sont un prétexte aux baisers et suscitent des réactions particulières quand les lèvres se frôlent…

Peindre ou faire l’amour… Les deux.

Un joli flacon japonais. Une peinture de corps au goût chocolat. Un pinceau à calligraphie. Et la peau de votre moitié. Voilà ce qu’il vous faut pour rendre votre intimité plus gourmande. Avec son corps en guise de toile, ésquissez-lui des mots doux, des tas de sucreries sur le dos, le torse ou ailleurs si vous en ressentez l’envie. Bon. Commencez pas à complexer sur vos talents d’artistes. On s’en fout. C’est pas l’essentiel ici. Pas besoin d’être un Picasso ou un Modigliani pour faire fondre votre homme. Et si vous faites des scraboutchas, pas besoin de courir chercher du white spirit… Un coup de langue et voilà la rature effacée. Parce que oui, cette peinture est comestible. Elle a ceci d’érotique qu’elle se lèche. Et si chouchou ne trouve pas ça à son goût, la peinture sert aussi de masque facial.Les calories… ? On sait pas et c’est pas important. Le goût ? On vous laisse deviner…

27/11/2008

Sexualité inquiétante des jeunes Suisses

swiss.jpg

Près de 40% des adolescents en Suisse ont eu leur première relation sexuelle entre 17 et 18 ans. Pour deux tiers des jeunes interrogés lors d'une enquête sur la sexualité, la première expérience s'est déroulée dans le cadre d'une relation stable.

L'étude présentée à Bienne dans le cadre du séminaire de la Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse (CFEJ) révèle que les deux tiers des 1480 jeunes qui ont répondu au questionnaire en ligne sur Tschau.ch et Cioa.ch estiment très bien connaître les différents aspects la sexualité. Autre enseignement de cette étude, la moitié des jeunes ont dit qu'à l'âge de onze ans, ils avaient déjà bénéficié d'une éducation sexuelle: 39% des garçons et 27% des filles l'ont reçue dans le cadre de l'école. L'étude ne précise toutefois pas si l'information a été donnée lors de leçons ou dans la cour.

Plus d'infos:

Comme deuxième source pour une éducation sexuelle, 23% des filles ont indiqué leur mère, 16% des garcons ont répondu personne. Enfin en 3e position, 13% des garçons et 11% des filles ont mentionné les copains et copines. Un constat s'impose: les pères ne sont pas vraiment présents.

Le comportement risqué des garçons entre 12 et 14 ans constitue un sujet d'inquiétude, relève la responsable du centre de diagnostic du développement et de la personnalité de la faculté de psychologie de l'Université de Bâle. Beaucoup d'entre eux ont avoué n'avoir pris aucune précaution lors du premier rapport.

Enfin, 85% des jeunes ont utilisé un moyen de contraception au cours de cette première relation. Les filles font preuve de plus de responsabilité que les garçons. Ceux-ci expliquent que cela s'est déroulé trop rapidement ou qu'ils n'avaient pas de préservatif à portée de main.

La CFEJ a mandaté une étude à l'Université de Bâle qui s'adresse à des jeunes de Suisse romande et de Suisse alémanique. Parmi ceux qui ont répondu, 61% avaient entre 15 et 18 ans, 22% entre 19 et 20 ans et 17% entre 10 et 14 ans. Deux tiers des participants étaient des filles

26/11/2008

Plus de 10% des jeunes pensent que le préservatif tue l’amour

condom_sex.jpg

Au delà de ce travail d’information et de sensibilisation, la Mutualité Socialiste veille à ce que chaque jeune puisse avoir des relations sexuelles en toute sécurité en proposant des préservatifs à un prix réduit. En effet, le prix élevé du préservatif reste un frein à son utilisation voilà pourquoi la mutualité propose des boites de 70 préservatifs au prix de 8€ disponible dans les centres de planning familial et sur le site Internet http://www.Ifeelgood.be . Afin de coller au mieux aux préoccupations d’un public par essence hétérogène, la Mutualité Socialiste réalise chaque année, en collaboration avec l’institut de sondage Dedicated Research, une vaste enquête traitant de la sexualité des jeunes.

Les résultats de l’étude en quelques flashs : (l’étude dans son entièreté est disponible sur demande)

Prés de 6 jeunes sur 10 actifs sexuellement ont eu des relations sexuelles à risques dans les 3mois précédents l’enquête

Près d’1 jeune sur 7 se considère mal informé sur le SIDA et les IST (infections sexuellementtransmissibles)

1% des jeunes entre 15 et 25 ans pensent que la pilule protège du SIDA.

Pour plus d’1 jeune sur 5 , les préservatifs coûtent trop chers

Plus de 10% des jeunes pensent que le préservatif tue l’amour

Plus de 60% des jeunes sont encouragé par leurs parents à utiliser des préservatifs

Il est déjà arrivé à plus de la ½ des jeunes sexuellement actifs de ne pas avoir de préservatif alors qu’ils en avaient besoin.

Près d’1/4 des jeunes pensent encore à l’heure actuelle que le préservatif c’est l’affaire des garçons

40% des jeunes actifs sexuellement ont déjà fait un test de dépistage du SIDA

Plus d’1 jeune sur 5 a déjà eu peur d’avoir le SIDA suite à un rapport non protégé

 

Plus d'infos sur .sexualité 2008.pdf

Guide pratique de l'éjaculation précoce: on recherche des volontaires

precoce.jpg

Des volontaires sont recherchés pour tester l'efficacité clinique d'une bibliothérapie de l'éjaculation précoce (EP) mise au point par des chercheurs de l'Université de Liège. L'urologue Robert Andrianne, le psychologue Philippe Kempeneers et la sexologue Isabelle Georis ont mis au point, avec le soutien de l'Université et de la Province de Liège, un "Guide pratique de l'éjaculation précoce", recueil d'informations et de conseils pratiques à destination des gens souffrant de ce mal. Ils cherchent désormais un échantillon de 400 patients pour évaluer l'efficacité des méthodes prônées par le Guide.

Il s'agit d'avoir 18 ans, de souffrir d'EP d'une façon régulière et de disposer d'une adresse de courrier électronique. On peut alors s'inscrire par téléphone (0493/74.89.56 ) ou sur le site internet http://www.bibliothep.be/. Les participants à l'expérience devront simplement répondre à un questionnaire, recevront le guide pratique et devront ensuite, après 6 et 12 mois, évaluer les changements dans leur vie sexuelle. Il n'y a ni visite médicale ni contact direct avec les chercheurs.
30% des hommes en souffrent
"L'éjaculation précoce est difficile à définir", souligne Robert Andrianne. "Il s'agit d'une éjaculation qui intervient plus vite que la personne ne le souhaite et qui s'accompagne d'un contrôle difficile de l'éjaculation, d'une insatisfaction sexuelle et d'une souffrance psychologique. Telle que décrite, elle toucherait près de 30% des hommes."
Due à des causes multiples (biologiques, comportementales, émotionnelles ou même culturelles), l'EP peut entraîner une baisse de l'estime de soi, de l'anxiété pouvant conduire à la dépression, des tensions conjugales ou même l'évitement des rapports sexuels. Des traitements pharmacologiques existent, comme des anesthésiques locaux ou des médicaments anti-dépresseurs dérivés du Prozac dont on constate que parmi leurs effets secondaires se manifeste un retard de l'éjaculation.
"Mais nous constatons que très peu d'hommes souffrant d'EP consultent un spécialiste à ce sujet", souligne Philippe Kempeneers. "Par manque d'information, gêne, ou à cause du coût des traitements. La bibliothérapie, soit la diffusion par écrit d'informations et de consignes théoriques à mettre en pratique peut régler ces problèmes. Elle a donné des résultats encourageants dans d'autres problématiques psycho-médicales".
Si les tests d'évaluation de la brochure sont concluants, celle-ci pourrait donc être diffusée à large échelle. (Belga)
Enfin, si vous voulez en parler, vous pouvez aussi vous adresser au centre de planning familial ou à votre médecin généraliste ou encore à un sexologue. (source: http://vosquestionsante.blogs.dhnet.be/ )

 

11:49 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : santé, sexuelle

Le Viagra pour les plus de 70 ans

Plus de 100.000 Mexicains de plus de 70 ans pourront prétendre à une distribution gratuite de Viagra, dans le cadre d'un programme de "santé sexuelle" que la mairie de Mexico mettra en oeuvre le 1er décembre.

"Environ 112.000 adultes âgés pourraient prétendre à la distribution des pastilles contre le dysfonctionnement de l'érection, mais nous ne leur administrerons pas s'il ne passent pas auparavant des examens très rigoureux, car il existe des effets dangereux", explique à l'AFP le ministre de la Santé du District de la Capitale fédérale, Armando Ahued.

Ce programme dit "de santé sexuelle" sera lancé le 1er décembre dans trois cliniques publiques de la capitale. Il part du principe que l'activité sexuelle ne doit se terminer qu'en même temps que la vie elle-même. "La croyance générale, c'est que la sexualité s'arrête avec la soixantaine, mais beaucoup de gens peuvent avoir une vie sexuelle active après 70 ans. Elle fait partie de la vie, et du désir d'être heureux", poursuit M. Ahued, qui veut sortir cette tranche d'âge de sa "marginalisation" en ce domaine.

La campagne qu'il lance va bien au-delà de la distribution des petites pastilles bleues, et s'attache à l'ensemble de la santé sexuelle, avec dépistage des causes possibles de cette impuissance sexuelle qui affecte 70% des plus de 70 ans, selon lui, mais pour laquelle 10 à 15% seulement consultent leur médecin.

06:19 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sexualité

25/11/2008

Diminution de 50% de la production de sperme

sperm.jpg

 

Depuis maintenant quelques années, les scientifiques s’intéressent de plus en plus aux impacts de la dégradation de l’environnement et de l’augmentation de la pollution, notamment chimique, sur la santé et sur la reproduction des êtres humains. Il semble que la pollution chimique soit en partie responsable de la diminution de 50% de la production de sperme. Les scientifiques ont également remarqué que l'incidence du cancer du testicule et de certaines malformations génitales avait doublé depuis ces cinquante dernières années. Cette pollution aurait par ailleurs d’importantes conséquences sur le développement du fœtus (malformations notamment au niveau des testicules et de l’urètre, fausses couches,…) et des jeunes enfants (puberté précoce). Les femmes n’en sont pas moins concernées puisqu’un certain nombre d’affections sont suspectées d’être la conséquence de l’exposition à des substances chimiques comme des troubles de la fonction reproductrice féminine (anomalies de la différenciation sexuelle, de la fonction ovarienne, de la fertilité, de l’implantation de l’embryon et de la gestation). Il devient urgent de s’inquiéter de l’influence de la pollution chimique sur la santé car selon l’OCDE, entre 1995 et 2020, la production mondiale de produits chimiques aura augmenté de 85 %. Afin de débattre sur le sujet et pour trouver des débuts de solutions, un colloque a réuni à Paris de nombreux représentants de la communauté scientifique européenne et des décideurs publics. Dans un premier temps, un meilleur contrôle des substances chimiques sera mis en place par l’Europe.

 

Plus d'infos:

 

Dès ce 1er décembre, les entreprises qui produisent, importent (hors UE) ou utilisent des substances chimiques auront l’obligation de les enregistrer au préalable auprès de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA). Dans le cadre de la présidence européenne de la France, la ministre française de la santé Roselyne Bachelot-Narquin souhaite la poursuite des études sur le sujet et veut faire réévaluer le risque des cosmétiques pendant la grossesse et chez le jeune enfant. Elle souhaiterais que l’Europe prenne des mesures afin que la composition quantitative et qualitative des cosmétiques puisse être connue et mettre en place des campagnes de sensibilisation dans les maternités afin d’informer au mieux les femmes enceintes et les jeunes mamans aux risques liés à l’utilisation de ces cosmétiques. (Source http://vosquestionsante.blogs.dhnet.be/)

20:08 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fertilité

Payer pour le sexe

sexcash.jpg

Le Royaume-Uni n'était pas prêt à tourner la page "de 2 000 ans d'histoire", comme l'a écrit le Times. Et à interdire purement et simplement la prostitution, en punissant non plus seulement celles qui vendent leur corps, mais aussi ceux qui l'achètent, comme l'a fait la Suède.

Le gouvernement a revu à la baisse ses ambitions, et compte désormais, comme il l'a annoncé mercredi 19 novembre, légiférer dans un cas précis : celui où la prostituée, dont l'homme paye les services, travaille "au profit d'une tierce personne". Il pourra s'agir d'un proxénète. Ou d'un trafiquant de drogue que la femme compte payer en se prostituant. Dans ces cas, le client sera passible d'une amende de 1 000 livres et son délit figurera sur son casier.

Une loi au rabais, donc, dont l'opposition - les conservateurs comme les libéraux démocrates - pense qu'elle sera sans grand effet. "Bien sûr, ce n'est que le début de quelque chose, a reconnu Jacqui Smith, la ministre de l'intérieur dans le Guardian, jeudi, mais nous voulons que les hommes réfléchissent à deux fois avant de payer pour du sexe". Le ministère de l'intérieur estime que 70 % des 80 000 prostituées du pays sont soumises à un proxénète ou ont été acheminées dans le pays par un réseau de trafiquants. Mais des sondages ont montré que plus de la moitié de la population était opposée à une interdiction de la prostitution. Le gouvernement veut, notamment grâce à des campagnes de publicité, de modifier la culture de ses concitoyens. (Source: Le monde, Virginie Malingre)

15:36 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : royaume-uni, sexe, opposition

24/11/2008

Sexe orale en tête !

oral_sex.jpg

Outre la pénétration vaginale et la masturbation, le grand champion des pratiques sexuelles est le sexe oral, auquel s'adonnent 85% des hommes et des femmes... jusqu'à la cinquantaine. Cette pratique chute à 58 % chez les femmes de plus de 50 ans.

C'est ce qui ressort d'un sondage sur les pratiques sexuelles, auquel plus de 11.000 personnes ont accepté de répondre, les 10 et 11 février, sur Cyberpresse. L'idée d'avoir une relation sexuelle en groupe est ce qui attire le plus grand nombre d'hommes de moins de 50 ans. En effet, 35% des répondants aimeraient en faire l'expérience, tandis que 14% estiment que c'est une pratique inacceptable.

L'homosexualité est jugée inacceptable par 23% des hommes de ce groupe d'âge.Par ailleurs, l'utilisation de jouets sexuels est courante chez le tiers des femmes (32%) et le quart des hommes (25%). Cette tendance est toutefois moins marquée chez les 18 à 24 ans (16%) et chez les plus de 65 ans (13%). Peu de répondants ont déjà photographié ou filmé leurs ébats sexuels (8%), mais l'idée titille deux fois plus d'hommes (20%) que de femmes (11%).

Chez les plus âgés, les hommes sont attirés par l'échangisme et les relations sexuelles en groupe, dans une proportion de 19%. Les femmes, elles, sont davantage intriguées par les relations sexuelles avec une partenaire du même sexe (15%) et l'utilisation de jouets sexuels (14%).

Pratiques marginales

L'échangisme et le fétichisme demeurent des pratiques marginales tant chez les hommes que chez les femmes (mois de 5% des répondants dans les deux cas). Ces deux pratiques sont également celles qui tentent le moins les femmes. Seul l'échangisme suscite de l'intérêt chez 20% des hommes. Les autres pratiques sexuelles courantes citées par les répondants sont le sado-masochisme, les jeux de rôles et déguisements, les relations sexuelles devant un film érotique, le tantrisme et... l'abstinence.

Enfin, parmi les pratiques sexuelles que les répondants souhaiteraient expérimenter, les plus populaires chez les femmes sont les relations homosexuelles (20%) et l'utilisation de jouets sexuels (22%). Les hommes souhaient davantage expérimenter les relations sexuelles en groupe (32%), le sexe anal (20%) et l'échangisme (20%). Par contre, peu d'entre eux sont intéressés à avoir une relation homosexuelle (seulement 4% des répondants masculins).

Certains répondants ont toutefois cité le sado-masochisme, les jeux de rôles, les relations avec des asiatiques, le massage prostatique, la maïeusophilie (faire l'amour avec une femme enceinte) et le sexe dans un lieu public et... en apesanteur. (source: cyberpresse.ca)

14:32 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : l'homosexualité

23/11/2008

Plus de sperme? Vous êtes intelligent !

Geoffrey Miller, chercheur à l'université du Nouveau-Mexique, a comparé la qualité des semences d'hommes plutôt intelligents avec celle d'hommes d'intelligence moyenne. Conclusion: les cobayes intelligents ont des spermatozoïdes plus mobiles et vigoureux.

Pour expliquer ce phénomène, le scientifique américain avance les garanties de survie contre les prédateurs qu'offrirait une plus grande intelligence. Depuis l'ère des pré-hominidiens, il y a 2 millions d'années, ces mâles sont davantage sollicités et choisis par les femelles et ont donc une meilleure qualité de sperme.

21/11/2008

Le sexe "la nuit" dans Lola

Dès ce dimanche, la DH va offrir un vrai supplément féminin, Lola, avec la DH du Dimanche. Ce supplément contiendra une page sur la sexualité. Voici une "mise en bouche" de cette page dont le thème est "les différentes positions à adopter selon son physique ou ses complexes.  Comment camoufler ses défauts pendant l’amour ?"sexe.jpg

On y aborde aussi les conseils afin de ne plus devoir faire l’amour dans le noir et se sentir plus à l’aise dans sa sexualité (par Isabelle Georis, sexologue) :

- Il le dit : il vous aime comme vous êtes, alors essayer de l’imiter et faites un pas vers l’acceptation de votre corps,

- Ne le focalisez pas sur vos éventuels défauts en lui disant « tu ne trouves pas que mes seins tombent ? ».  C’est sûr, la prochaine fois, il va regarder…

- Quand vous essayez une position où vos seins que vous jugez trop gros ou disgracieux sont mis en valeur, passez une belle lingerie que vous décidez de ne pas enlever directement.  Ne pas tout montrer peut également attiser l’excitation de votre partenaire.

- Utilisez une lumière tamisée, des bougies et faites jouer les ombres.

- Jouez avec les draps de lit que vous pouvez subtilement utiliser afin de camoufler des fesses qui vous déplaisent.

- Lors d’un rapport debout, essayez de vous « accrocher » à un radiateur mural si vous en avez : vos bras en l’air permettront de rehausser votre poitrine…

- Passez une nuisette sexy que vous pouvez garder une partie du rapport : votre chouchou peut passer ses mains dessous afin de vous caresser le ventre par exemple

Bonne lecture dans Lola dès ce dimanche matin !

 

19:17 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, santé, sexualité, lola

20/11/2008

Du soja pour le sperme !

Manger ou boire beaucoup d'aliments faits à partir de soja et contenant des isoflavones affaiblirait la qualité du sperme masculin, affirme une étude de la Harvard School of Public Health. Déjà plusieurs études ont montré chez les animaux une association entre la prise de soja et une diminution du nombre de spermatozoïdes, notamment chez les souris.

« C'est la première étude confirmant chez les humains le lien (entre soja et affaiblissement du sperme) trouvé chez les animaux », a indiqué à l'AFP, le chercheur Jorge Chavarro, principal auteur de l'étude.

Le soja contient des isoflavones, un composant organique qui fonctionne comme des hormones féminines végétales semblant contrecarrer la production de sperme. « Les isoflavones sont structurellement similaires à de l'œstrogène et peuvent imiter son action dans le corps », a expliqué le chercheur. « Ainsi, le soja peut avoir un comportement similaire à de l'œstrogène dans beaucoup d'organes et de tissus, ce qui peut être positif dans certains cas, mais certainement pas pour la production de sperme. Du moins, c'est ce qu'ont démontré les études animales », a ajouté le chercheur du département nutrition de la Harvard School of Public Health.

L'étude a fait assimiler une quinzaine de produits à base de soja pendant trois mois à 99 hommes. Il s'est avéré que ceux qui s'étaient le plus alimentés en soja comptaient 41 millions de spermatozoïdes par millilitre de moins que ceux qui n'en avaient pas mangé. Un homme moyen a entre 120 et 80 millions de spermatozoïdes/ml. Il devient plus difficile d'être fertile quand le niveau de spermatozoïdes passe au-dessous de 20 millions/ml, a précisé le chercheur. (eparsa.fr)

13:46 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : boire, sexe, soja, chavarro

Pour Dieu, faites l'amour chaque jour

Au Texas, un pasteur fait une recommandation bien étrange à ses ouailles: il les met au défi d'avoir des relations sexuelles quotidiennement au cours des sept prochains jours.

Le pasteur Ed Young appelle cette expérience le «sex-periment». Il demande aux couples mariés de sa congrégation de faire l'amour tous les jours de la semaine prochaine afin, dit-il, de «resserrer leurs liens».

«Le sexe est un don de Dieu. Je pense que l'Église a évacué trop longtemps le sexe de notre culture. Il est temps de le ramener», affirme le pasteur.

Plusieurs fidèles ont déjà manifesté leur désir de participer à ce «marathon». D'autres avaient déjà commencé à s'entraîner, paraît-t-il... (source:  canoe.ca)

06:59 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dieu, église, sexe, amour, désir

De plus en plus de septuagénaires ont une vie sexuelle active

L'activité sexuelle des septuagénaires a clairement augmenté au cours des dernières décennies, indique l'hebdomadaire De Huisarts. Les septuagénaires folâtres ne sont pas uniquement plus nombreux, mais également plus heureux.
Des chercheurs suédois ont interrogé 1.506 personnes âgées de 70 ans (946 femmes et 560 hommes) sur leur vie sexuelle. L'expérience a été menée dans les années 1970 et dans les années 1990-2000. L'étude permet donc de décrire le changement de comportement des septuagénaires au cours des trois dernières décennies du vingtième siècle.
Plus d'infos:
La conclusion la plus marquante de l'étude est que l'activité sexuelle des septuagénaires a considérablement augmenté au cours des trente dernières années. Parmi les hommes mariés, l'activité sexuelle est passée de 52 % en 1971 à 68 % en 2000. La hausse la plus spectaculaire a été enregistrée parmi les femmes non mariées: de 0,8 à 12 %. Globalement, les hommes étaient plus actifs sur le plan sexuel, mais cette différence entre sexes s'est amenuisée avec le temps.
L'enquête indique également que les septuagénaires folâtres sont également plus heureux. Les septuagénaires interrogés dans les années 1990 étaient davantage satisfaits de leur relation que les septuagénaires interrogés dans les années 1970.
Pour expliquer ce phénomène, les chercheurs soulignent l'amélioration de la santé des personnes âgées, leur statut socio-économique et leur meilleur niveau d'éducation. En outre, le nombre de situations permettant une intimité entre hommes et femmes s'est multiplié au cours du 20ème siècle: cohabiter sans être marié est actuellement largement répandu. (Belga)

05:14 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexuelle

19/11/2008

Une poitrine très volumineuse n'est pas une maladie

Avoir une poitrine extrêmement volumineuse n'est pas une maladie et une caisse d'assurance n'est donc pas tenue de prendre en charge une opération de réduction mammaire, a décidé un tribunal allemand, selon un jugement publié mercredi.
La juge a ainsi débouté de sa plainte une Allemande de 37 ans mesurant 1,78m et pesant 116kg et qui s'insurgeait contre le refus de remboursement de sa caisse d'assurance maladie, alors même que plusieurs médecins avaient recommandé l'opération pour la soulager de ses douleurs dorsales.
Le tribunal de Darmstadt s'est appuyé sur une expertise affirmant qu'un "tour de poitrine surdimensionné" n'est un danger pour la colonne vertébrale que dans le cas d'une "extrême disproportion avec le reste des proportions corporelles".
Plus d'infos:
Or, selon cette expertise, la plaignante ne présente pas une telle "disproportion" puisqu'elle souffre d'"obésité". Et la juge a souligné que c'était bien "l'impression" qu'elle avait eue de la plaignante "pendant les audiences".
En 2004, le tribunal fédéral pour les Affaires sociales s'était déjà prononcé contre le remboursement d'opérations d'augmentation ou de réduction mammaire, estimant qu'il n'existe pas de "taille ou de forme normales" de poitrine. Le tribunal avait recommandé aux femmes souffrant psychologiquement de la taille de leur poitrine d'aller consulter un psychothérapeute. (AFP)

Rêve: 1 sur 100 atteint l'orgasme une fois par semaine

L'une des preuves de la puissance des rêves est qu'ils peuvent susciter un orgasme. Parmi les gens qui se souviennent de leurs rêves, 1 sur 100 atteint l'orgasme une fois par semaine, en moyenne. «De manière assez surprenante, seulement deux études ont analysé les rêves érotiques», explique Antonio Zadra de l'Université de Montréal. Le célèbre institut Kinsey, en 1953, et un psychologue américain de renom dans le domaine de l'étude des rêves, Robert van de Castle, en 1966, ont tous deux conclu que le rêve érotique est plus fréquent chez les hommes que les femmes. 

Une récente étude de M. Zadra a quant à elle conclu que les taux étaient identiques chez les deux sexes, autour de 8% de tous les rêves. «Par contre, nous avons confirmé des résultats de van de Castle, qui concluait que les hommes rêvaient davantage de partenaires inconnus.» L'échantillon de M. Zadra, 173 personnes, est similaire à ceux des deux autres études.

 

Autre différence entre les deux sexes, 4% des rêves érotiques des femmes consistaient à être témoin d'un orgasme d'une autre personne, ce qui n'était pas le cas dans ceux des hommes. De plus, les femmes elles-mêmes étaient légèrement plus susceptibles d'avoir un orgasme, 4% contre 3%, lors de leurs rêves.

Le rêve érotique a-t-il une fonction spécifique? «Ce n'était pas le but de notre étude de l'identifier, mais je ne pense pas, dit M. Zadra. La vie érotique est une préoccupation importante de la vie de tous les jours pour bien des personnes. Ce genre de rêves est peut-être plus fréquent à certains moments de la vie, quand on rencontre quelqu'un, quand on est abstinent pendant longtemps ou qu'on connaît des difficultés affectives ou sexuelles.» (Source: www.cyberpresse.ca)

08:58 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rêve, orgasme, érotique

18/11/2008

Le sexe contre le décalage horaire

decahoraire.jpg

Et bien voilà, la belle Kim Cattrall, star de la série sex & The city, a trouvé un remède contre le décalage horaire, mal dont souffre de nombreuses célébrités.

Pour l’actrice britannique, il suffit de faire l’amour pour ne plus souffrir de ce mal des voyageurs. ‘La chose à ne pas faire, c’est ne pas dormir. Lorsque vous arrivez à destination, restez éveillé le plus longtemps possible, et prenez du bon temps. Vous voyer ce que je veux dire ? et après seulement, vous pouvez aller dormir’, dit-elle.(Pipole.net)

17/11/2008

Sexualité pendant la grossesse: les différentes positions

sex_pregnant.jpg

Pour plusieurs couples, la notion de blessures potentielles sur le bébé au cours d’une relation sexuelle est assez déterminante pour qu’ils cessent toute vie intime. À moins de contre-indications de votre médecin, vous pouvez poursuivre, sans crainte, vos ébats sexuels jusqu’à l’accouchement. Toutefois, en fin de grossesse, les positions confortables pourraient représenter un défi de taille dans votre couple! Voilà donc l’occasion parfaite pour revoir vos postures sexuelles !

Pour certaines mamans, la libido peut ressembler à une montagne russe et pour d’autres, elle peut carrément jouer à la cachette. Les nausées et la fatigue du premier trimestre peuvent mettre en veilleuse tous les désirs sexuels.  Il y a autant de grossesses différentes qu’il y a de femmes enceintes.

L’élément le plus important dans votre vie sexuelle durant les 40 prochaines semaines sera, sans aucun doute, le dialogue. Soyez à l’écoute de votre partenaire et de ses envies, mais n’oubliez pas de partager les vôtres également. Profitez de cette occasion pour découvrir ensemble qu’une relation sexuelle est également possible sans pénétration. Redécouvrez vos corps et partez à la recherche de nouvelles zones érogènes. Il existe une multitude de positions qui rendront le rapport confortable, je vous invite à regarder PositionsdeSexe.com pour en prendre connaissance (Source eparsa.fr)

06:04 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sexualité, position, grossesse

16/11/2008

Premier rapport sexuel rémunéré entre l’âge de 9 et 15 ans

sex_money.jpg

L’Organisation panafricaine de lutte contre le sida (OPALS-Maroc) vient de dévoiler les résultats d’une enquête qui a été réalisée sur 500 travailleuses du sexe. 59,4% d’entre elles ont reconnu avoir eu leur premier rapport sexuel rémunéré entre l’âge de 9 et 15 ans.


Tenez-vous bien. Au Maroc, le premier rapport sexuel rémunéré a lieu à l’âge de 9 ans. C’est ce qu’indique une enquête de l’Organisation panafricaine de lutte contre le sida (OPALS-Maroc). Cette étude de terrain qui a été réalisée au cours des mois de janvier et février 2008, a ciblé 500 travailleuses du sexe issues d’Azrou, Khénifra, Béni Mellal, Meknès, Fès, Agadir et Rabat. 59,4% d’entre elles ont reconnu avoir eu leur premier rapport sexuel rémunéré entre l’âge de 9 et 15 ans. Ces dernières résident principalement à Beni Mellal, Azrou et Meknès.
Les résultats de cette étude ont montré que la prostitution concerne différentes situations familiales. Il y a les célibataires «vierges» qui représentent 13% de l’échantillon. Les autres célibataires (déflorées) représentent 34,5%. Elles ont pour la plupart déjà subi un viol, été chassées ou quitté leurs familles. Les prostituées divorcées représentent le taux le plus élevé avec 39,8%. On retrouve aussi les femmes mariées qui se livrent à la prostitution. Cette catégorie reste minoritaire avec seulement 4%. Notons que certains maris chômeurs poussent leurs femmes à se prostituer pour les entretenir et assurer les dépenses du foyer conjugal. (source Aujourd'hui le Maroc)

18:00 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, maroc