Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/02/2010

Éros dans les coffrets cadeaux

Bongo ou Vivabox : la fête représente un pic dans les ventes
BRUXELLES Le plus original et adapté à la circonstance, c’est sans conteste ce coffret Vivabox baptisé Ero Box. Pour 29,90 €, c’est un condensé de plaisir à deux : petit livret Kamasutra avec les positions les plus folles, assortiment de plaisirs (huile sensuelle, plumeau, minivibro, piles incluses) et chèque cadeau de 10 € pour une boutique d’accessoires en ligne.
“C’est la deuxième année que nous proposons le coffret”, explique le porte-parole de Vivabox. “Et cette année, ça se vend encore mieux que l’année passée.”
Plus classiquement, le coffret parfum reste n° 1 des ventes Saint-Valentin dans la société, juste devant la box resto pour deux. Mais il est clair que la fête constitue un pic des ventes, tout comme la fête des Mères ou des Pères.
Le constat est similaire chez le concurrent Bongo (1 million de coffrets en 2009, 70 millions de chiffre d’affaires) qui met en avant quatre coffrets spécifiques Saint-Valentin : les plaisirs sucrés (pour amoureux d’âge mûr : un tea time dans un salon de thé), le petit déjeuner luxueux au champagne, le séjour romantique et la suite avec champagne dans 20 hôtels sélectionnés.
“Les ventes de fin d’année sont notre pic le plus important, mais la Saint-Valentin monte d’année en année”, explique Ruud Tiebos pour Bongo.
Le coffret le plus prisé pour l’occasion ? “On observe des différences géographiques : en Flandre, c’est le petit déjeuner champagne qui reste le produit le plus populaire et toute l’année, d’ailleurs. En Wallonie, le resto cuisine du monde et le sauna pour deux sont les plus vendus.”
Et de préciser que, pour ce 14 février, les ventes ont été majoritairement réalisées par ces messieurs qui ont aussi pas mal apprécié le nouveau Bongo Boutique ou tout l’art d’offrir des fleurs à Madame qui va elle-même composer son bouquet en ligne et se le faire livrer à la maison.
(Source: N. F.)