Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/10/2008

La truffe a un sexe

truffe.jpg

C'est le journal, SudOuest qui le révèle, la vie sexuelle des truffes excite décidément la curiosité des scientifiques ! Les Grecs et les Romains prêtaient à la truffe des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques, pouvoir qu'on lui reconnaissait encore au XIXe siècle. Déjà connu pour ses qualités aphrodisiaques, le diamant noir serait peut-être le fruit des copulations microscopiques de cellules de mycélium. Et dire que cette truffe, génératrice de tant de fantasmes, était considérée jusqu'alors comme un champignon plus ou moins hermaphrodite, en tout cas dénué de sexualité à défaut d'être sans saveur !

C'est Jean-Charles Savignac, président de la Fédération française des trufficulteurs, qui a annoncé la nouvelle samedi, à Sorges, devant un aréopage de trufficulteurs réunis pour la présentation d'un livre sur l'âge d'or et l'exportation de la truffe du Périgord. Celle-ci serait en effet hétérothallique, c'est-à-dire liée à une reproduction entre deux individus génétiquement différents, donc de « sexes » différents, qui généreraient ainsi des spores. Cette découverte pourrait avoir des conséquences non négligeables pour les trufficulteurs, notamment dans leur manière de préparer les plants et de réensemencer le sol des truffières. (Source: Sud-Ouest)