Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/02/2010

Préservatif sans latex

Une nouvelle conquête, de nouvelles relations sexuelles, mais si c'est pour la Saint-Valentin, n'oubliez pas de vous protéger. Les préservatifs peuvent être achetés par les femmes alors pourquoi pas choisir qualité et confort!

Saint-Valentin: faites l'amour sans latex 

La marque Ansell lance le premier préservatif conçu à partir de Sensoprène. Baptisé "Manix Skyn", ce préservatif bénéficie d'une formule sans latex, idéale pour les personnes allergiques à cette matière. Résistant et facile à dérouler et à enfiler, les préservatifs "Manix Skyn" sont disponibles dans les grandes et moyennes surfaces et les pharmacies.

Prix : de 8,30 à 9,30 euros, la boîte de 12 préservatifs.

www.manix.net

12:44 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

09/02/2010

L’infidélité, c’est si fréquent que ça?

Ce mercredi 10 février, Flair publie une enquête sans tabou, 2.881 femmes belges avouent… "tout" sur la consommation de stupéfiants, les pratiques sexuelles, les fantasmes. Ce sont 2.881 lectrices qui ont répondu à cette enquête (80 % d’entre elles ont 30 ans et moins). Nous vous en dévoilons quelques éléments :

L’infidélité, c’est si fréquent que ça? Elke Denoo, sexologue: “Il faut s’entendre sur le terme ‘infidélité’. Certains estiment qu’on ne parle d’infidélité qu’une fois que le sexe entre en jeu ou qu’une vraie relation extraconjugale s’installe entre deux personnes. Lorsqu’on fantasme sur un autre ou qu’on discute passionnément avec un homme séduisant, est-on déjà en train de tromper Chéri? Si on envisage la tromperie au sens large, nombreux sont ceux qui doivent plaider coupables.”

Que doivent penser les femmes qui ne se reconnaissent pas dans les résultats de cette enquête? “Il est vrai que devant des chiffres aussi parlants, on peut se poser des questions quand on n’a jamais trompé son conjoint. Il faut toutefois garder à l’esprit que tout est question de tempérament. Une femme dotée d’un caractère fort se laissera moins facilement intimider et refusera de faire des choses dont elle n’a pas envie à 100 %. D’autres n’oseront pas afficher leur différence et agiront parfois à contrecoeur.” 

Pourquoi les fantasmes sont-ils si importants? Elke Denoo:  “Parce qu’ils nous permettent d’imaginer certaines situations ou de penser à d’autres personnes sans risque pour notre santé ou pour l’équilibre de notre couple.  Beaucoup de femmes rêvent d’être violées par un homme dominant, alors que ce n’est probablement pas ce qu’elles veulent en réalité.”

Le best of de vos pratiques les plus audacieuses :  J’ai fait l’amour virtuellement avec un ami de mon homme, je suis sortie sans porter de lingerie sous ma robe, j’ai fait une fellation à mon amant, sur mon lieu de travail, je me suis fait sodomiser par un collègue au boulot, je me suis masturbée avec une flûte à bec, j’ai enlevé ma culotte dans les toilettes d’un resto et l’ai déposée à côté de l’assiette de mon homme pour l’exciter, j’ai caressé le sexe de mon compagnon alors qu’il est était assis juste à côté de ses parents, j’ai fait l’amour au milieu d’un terrain de foot.

11:26 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, obama, santé, jackson

Une femme sur deux a déjà eu une relation avec un homme marié selon une enquête de Flair

Ce mercredi 10 février, Flair publie une enquête sans tabou, 2.881 femmes belges avouent… "tout" sur la consommation de stupéfiants, les pratiques sexuelles, les fantasmes. Ce sont 2.881 lectrices qui ont répondu à cette enquête (80 % d’entre elles ont 30 ans et moins). Nous vous en dévoilons quelques éléments :

7 répondantes sur 10 ont déjà fait l’amour dans un lieu public.

7 sur 10 ont déjà lu les SMS de leur partenaire sans son accord.

une femme sur deux a déjà eu envie de faire l’amour avec un inconnu.

Plus sérieusement, une femme sur deux a déjà embrassé un autre homme que son partenaire et a déjà eu envie de faire l’amour avec une femme.

A méditer… Une femme sur deux a déjà fantasmé sur un autre homme en faisant l’amour avec son partenaire.

Plus de 50 % des lectrices ont déjà embrassé un autre homme alors qu’elles étaient en couple. Chez les 30 ans et plus, ce chiffre grimpe à 70 %.

Par ailleurs, une lectrice sur trois a déjà fait l’amour avec un autre homme alors qu’elle était en couple. C’est la même proportion pour celles qui ont caché leur infidélité ou menti à leur partenaire à ce sujet.

À la question "Quel est votre fantasme le plus fou ? ", les lectrices ont répondu : tourner un film porno, devenir prostituée d’un jour, faire venir un gigolo chez moi, partir en croisière d’une semaine avec d’autres couples échangistes, tourner un remake de Eyes Wide Shut, faire l’amour les yeux bandés, faire l’amour dans un bus, avec le chauffeur ou un policier en uniforme… ou encore faire l’amour avec le frère de son compagnon.

La sexualité n’était pas le seul sujet de cette enquête. C’est comme cela qu’on apprend que 6 lectrices sur 10 ont déjà volé ou travaillé au noir.

Huit sur 10 ont déjà fouillé dans les affaires d’une autre personne sans son accord. Plus grave, dans le top 10 des interdits, les femmes reconnaissent vouloir rouler à 250 km/h sur autoroute ou assassiner quelqu’un. En matière d’alcool, 25 % des femmes reconnaissent avoir déjà conduit en état d’ivresse..

 

11:20 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

13/01/2010

Les hommes consultent de plus en plus souvent pour des pannes

Pour les sexologues, il existe des pertes de désir liées à des conflits au sein du couple. Ainsi, lorsque la femme a trop de pouvoir, l'homme peut se servir de la sexualité pour recadrer les rôles. Mais s'il a l'impression d'être dévalorisé, il met en place des mécanismes de protection, se retranche, et sa sexualité en est affectée. La baisse de désir peut également être secondaire à des pannes d'érection ou d'éjaculation rapide, ou encore à des problèmes de sexualité chez la femme. Dans ces cas, la sexualité est synonyme de difficulté, de déception; l'homme n'a plus envie de faire l'amour car il sait que c'est une source de frustration et de conflit.

En cas de panne...

Les hommes peuvent dans un premier temps consulter un médecin afin d'éliminer d'emblée un déficit hormonal. Ce n'est pas la cause la plus fréquente mais elle existe. Ce n'est qu'une fois cette hypothèse éliminée qu'une consultation chez un sexologue peut être utile et bénéfique. La sexothérapie va leur permettre de ne pas se laisser happer dans le cercle vicieux : " Je n'assume pas ma virilité, je ne suis pas un vrai homme, donc j'assume encore moins, et ainsi de suite..." (Source: topsanté)

 

08:16 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, jackson, obama, sarkozy

10/01/2010

La nouvelle poupée sexe à 9.000 dollars

Elle ne fait pas la cuisine, ne passe pas l'aspirateur mais sait s'occuper du reste si vous voyez ce que je veux dire...», confie l'inventeur de Roxxxy, une poupée-robot sexuelle qui a fait son apparition au salon de l'érotisme de Las Vegas samedi. Finies les poupées gonflables: de taille humaine, dotée d'une intelligence artificielle et d'une peau synthétique imitant la chair, Roxxxy a été présentée samedi comme une première mondiale au salon AVN Adult Entertainment Expo à Las Vegas (Nevada, ouest des États-Unis) par la société TrueCompanion. «C'est une vraie compagne. Elle a une personnalité. Elle vous entend et vous écoute. Elle parle. Elle sent quand on la touche. Elle dort. Bref, on a essayé de reproduire tous les traits d'une personnalité humaine», assure Douglas Hines, un ingénieur qui a travaillé dans l'intelligence artificielle pour Bell Labs avant de lancer sa créature. Roxxxy mesure 1,73 m, pèse 54 kilos, affiche «un tour de poitrine bonnet C» et «est prête à l'action», détaille-t-il. Le robot dispose d'organes sexuels artificiels et d'un squelette articulé qu'il est possible d'animer comme celui d'un être humain. Toutefois, l'androïde ne peut pas marcher ni bouger ses membres de façon autonome. Roxxxy est disponible en cinq personnalités, dont «Wild Wendy», au caractère aventureux et extraverti; «Frigid Farrah», réservée et timide; «Mature Martha», au charme matriarcal; «S&M Susan», la dominatrice. L'entreprise prévoit également de développer bientôt une poupée-robot masculine. Les clients peuvent concevoir leur modèle sur mesure en choisissant sur internet la couleur de la peau, des cheveux ou encore les mensurations. «Elle sait ce que vous aimez», assure M. Hines. «Si vous aimez les Porsche, elle aime les Porsche. Si vous aimez le football, elle aime le football». Roxxxy peut être connectée à internet via un réseau sans fil pour recevoir des mises à jour, subir des réparations, voire même envoyer des courriers électroniques enflammés à son propriétaire. Les clients ont également la possibilité de partager des informations avec d'autres utilisateurs en ligne sur le site du fabricant. Douglas Hines a été inspiré pour créer ce robot sexuel par la perte d'un ami lors des attentats du 11 septembre 2001 à New York. «J'avais un ami qui a été tué dans les attentats. Je m'étais promis de créer un programme rassemblant tous ses traits de personnalité et c'est devenu le fondement de Roxxxy», explique M. Hines. Il voit sa création non seulement comme une innovation dans le domaine du divertissement érotique mais aussi comme un outil pour les personnes timides ou souffrant d'un handicap par rapport à l'expression de leur sexualité, pour tenter des expériences sans prendre de risque. Vendu aux États-Unis et en Europe, ce «sex-toy» de luxe coûte entre 7 000 et 9 000 dollars, selon les options. (Source: cyberpass)

12:18 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : obama, santé, jackson, sexe

04/12/2009

Trouvez l’Amour en… 90 minutes

Trouver celui ou celle qui fera enfin chavirer votre cœur pour de bon, un vrai casse-tête ? Plus maintenant. Un ouvrage tout juste sorti de presses vous propose de « décrocher l’amour pour la vie en moins de 90 minutes ». Si, si ! Vous êtes prêts ? Trois, deux, un… c’est parti !

Soyons francs, à première vue le titre, racoleur, fait sourire. Immanquablement. La présentation du livre – un gros cœur rouge empaqueté sur un fond de même couleur – aggrave la situation. Oh et puis après tout, les apparences ne sont-elles pas souvent trompeuses ? Comme en amour, tiens ! Pourquoi ne pas parcourir quelques pages, « juste pour rire » ?

En réalité, la surprise est agréable : l’ouvrage est certes empreint de bons sentiments. Pourtant, il explore avec intelligence la façon dont nous interagissons avec l’autre. L’auteur, Nicholas Boothman, est un praticien reconnu dans le domaine de la PNL, la Programmation neuro-linguistique. Très en vogue, cette méthode de développement personnel est principalement employée dans le monde de l’entreprise.

Boothman, c’est l’homme qui s’est rendu célèbre en consacrant un livre au concept selon lequel « la première impression est celle qui reste », ajoutant que « tout se joue en moins de 2 secondes ». Vous avez dit coup de foudre ? Eh bien pas forcément, car le principe selon lui, vaut aussi bien au bureau que dans les rapports amoureux…

Dans ce nouvel opus, vous n’apprendrez certes pas de grandes vérités scientifiques. Vous y découvrirez peut-être en revanche comment mieux vous connaître, prendre confiance et surtout, envisager avec humour une quête parfois trop effrénée de l’amour. Avant de décortiquer l’amour en 300 pages et de tout apprendre par exemple, sur le langage du corps, souvenez-vous que « tout le monde peut flirter. Pas besoin d’être un Adonis : Homme ou femme, on fait la moitié du chemin rien qu’en montrant à quelqu’un que l’on est intéressé ».

Comment décrocher l’amour pour la vie en moins de 90 minutes – Nicholas Boothman – Editions Leduc – 15,90 euros

(Source: destinationsanté)

10:27 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

02/12/2009

Le soutien gorge: faire le bon choix

Une question quasi-existentielle pour la plupart des femmes, qu’ils soient gros ou petits, les seins ne trouvent pas souvent soutien-gorge à leur taille. Mais mis à part le fait qu’ils font fantasmer nos hommes, les seins c’est l’essence de la féminité. Par féminité je n’entends pas gros seins, j’entends seins tout court. Et si le soutien-gorge est avant tout à but pratique, il peut aussi devenir sensuel. Pour bien choisir son soutien-gorge, il est nécessaire de faire quelques petits rappels. 85B ça veut dire quoi ? 85 c’est pour le tour de taille et B pour votre bonnet, le bonnet c’est la profondeur de votre sein. Si vous faîtes un 85B sachez que plusieurs tailles peuvent vous aller, 80C et 90A (une taille en plus pour le tour de taille + une taille en moins pour le bonnet et vice versa), pareillement pour toutes les tailles. Comment savoir si un soutien-gorge n’est pas fait pour vos seins ? Si l’arrière de votre soutien-gorge remonte, c’est que vous avez une voire deux tailles en trop au niveau du tour de taille. Si votre sein est coupé en deux en haut de votre soutif (pareil au niveau des aisselles), c’est que le bonnet n’est pas assez grand. Si vos bretelles tombent tout le temps, c’est que la taille de votre tour de taille est trop grande. Ou encore si l’armature ressort c’est que le bonnet est trop petit. Parce que le soutien-gorge c’est l’outil indispensable à la bonne santé de votre poitrine. Mais aussi aux fantasmes de vos hommes (eh oui toujours dans la séduction !) Sachez que pour les petits seins, comme les gros, il existe pleins de boutiques spécialisées qui en plus d’avoir vos tailles, auront le côté sexy qu’on recherche dans les soutiens-gorge. (Source: melty.fr)

11:35 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

29/11/2009

La durée du couple fait-elle varier la satisfaction sexuelle ?

 

L'idée reste répandue qu'après un certain temps de vie à deux, la sexualité deviendrait monotone ou routinière, donc moins satisfaisante. L'enquête MISS sur la satisfaction sexuelle des Françaises a voulu explorer s'il s'agissait d'une réalité ou bien d'une idée reçue peut-être fausse.


Lors d'une grande enquête 2008-2009 sur la satisfaction sexuelle des Françaises, plus de 2000 femmes en couple ont répondu. Voici quelques éclairages sur l'amour en France. La note globale de satisfaction sexuelle est de 7,3 sur 10 jusqu'à 2 ans en couple, pour arriver à 5,9 sur 10 pour les femmes en couple depuis 20 ans ou plus.(Source: e-santé.fr)


Cependant, ce résultat est à tempérer. Les femmes plus âgées, plus susceptibles d'être parvenues à 20 ans de vie de couple, ont reçu une éducation très différente, valorisant moins la sexualité que les plus jeunes... D'autre part, la note de 5,9 sur 10 est au-dessus de la moyenne et correspondrait à une mention assez bien !

Au fil des années, qui exprime le plus souvent son désir ?

Au tout début de la vie de couple, les deux amants sont plus des deux tiers (72 %) à affirmer qu'ils éprouvent le plus souvent un désir sexuel partagé. Ce chiffre diminue au fil des années, et après 20 ans de vie de couple, ils ne sont plus que 48 % à continuer à fonctionner sur ce mode.

Ce changement se produit au profit du désir sexuel masculin. Les hommes sont 14 % à avoir toujours ou plus souvent de désir que leur partenaire la première année, puis ce chiffre augmente assez régulièrement avec les années pour atteindre 38 % après 20 ans de vie de couple.

Du côté des femmes, la première année de la vie de couple, elles sont 13 % à affirmer qu'elles expriment toujours ou le plus souvent leur désir dans le couple. Et, 20 ans plus tard, elles sont 14 % à exprimer plus haut leur désir que leur partenaire.

Il semble donc que les femmes qui éprouvent plus de désir que leur partenaire conservent ce désir, même 20 ans plus tard.

Peut-être que les hommes savent mieux se comporter au début de leur vie de couple pour inciter leur compagne à éprouver du désir... (Source: e-santé.fr)

15:38 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

27/11/2009

Troubles de la sexualité: des aides

Les troubles de la sexualité sont fréquents, même si peu de personnes osent en parler, y compris à leur médecin, selon un article dujournal lepoint.fr Et ils ne relèvent pas toujours d'une psychothérapie, d'où justement la nécessité de demander l'avis d'un spécialiste. L'idéal est de consulter des spécialistes capables de gérer les aspects autant physiologiques que psychologiques de ces petits tracas aux conséquences parfois énormes. Les Drs Victor Simon et Sylvain Mimoun appartiennent à cette catégorie. Le premier est gastro-entérologue et psychosomaticien ; le second gynécologue, andrologue et psychiatre. Et tous deux viennent d'écrire un livre* sur les moyens de résoudre ses problèmes sexuels grâce à l'hypnose.

"Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, l'hypnose n'est pas un sommeil mais plutôt une hypervigilance mentale avec une hyperactivité des aires cérébrales inconscientes", précisent les auteurs. Elle relaxe le corps et lutte contre l'angoisse, notamment celle induite par les dysfonctions sexuelles, que ce soient les troubles du désir ou du plaisir, les problèmes d'érection, d'éjaculation ou le vaginisme. En moins de dix séances elle permet à la personne ou au couple de comprendre et de dépasser son problème, en activant ses ressources intérieures, selon ces spécialistes. Cette approche est, insistent-ils, respectueuse de l'individu et du couple.

Des troubles de la sexualité, le Dr Alain Tamborini en parle aussi dans son dernier ouvrage**, mais il ne se limite pas à eux, loin de là. Le gynécologue parisien répond à toutes les questions intimes que les femmes se posent. Il en a recensé 800, allant de la contraception à la sexualité, en passant par les maladies des organes génitaux et du sein. Règles douloureuses, syndrome prémenstruel, "maux d'amour", aucun sujet n'échappe à ses explications et à ses conseils qui tiennent compte des connaissances scientifiques les plus récentes. Un livre à consommer donc sans modération par les jeunes filles, leurs mères et leurs grand-mères ... (Source: lepoint.fr)

*Comment résoudre ses problèmes sexuels grâce à l'hypnose, éditions L'Esprit du Temps, 154 pages, 15 euros

** 800 questions au gynécologue, éditions Marabout santé, 380 pages, 6,90 euros

17/11/2009

Sexe et ménage: le duo gagnant !

Madame a maintenant un nouvel argument pour convaincre Monsieur de participer aux corvées du dimanche.

Une nouvelle étude de l'université Montclair, dans le New Jersey, montre que les couples également impliqués dans les tâches ménagères font plus souvent l'amour.

Madame serait en effet dans de meilleures dispositions lorsque ces tâches sont réparties de manière équitable.

Faut dire que malgré l'évolution des moeurs, les femmes demeurent grandement responsables des travaux ménagers.

Elles y consacrent en moyenne 16 heures par semaine, contre seulement 2 pour leurs conjoints. (Source: rockdetente.com)

16:22 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi

Sexe anal : une femme sur deux

Une enquête effectuée par un magazine féminin hollandais vient de démontrer que les femmes ne sont pas si réticentes que cela devant le sexe anal. Quarante-huit pour cent des personnes interrogées ont en effet admis avoir déjà osé franchir ce cap.

Il a été demandé à 514 femmes si elles avaient déjà tenté l'expérience anale. Et près de la moitié d'entre elles reconnaissent s'y adonner avec plus ou moins de plaisir à l'occasion. A l'occasion, donc, et pas régulièrement ni de façon anodine, comme d'autres positions. Un quart des femmes qui pratiquent la sodomie ne se laisse en effet aller qu'une fois par an, contre une fois tous les six mois pour la plupart des autres. Soit dit en passant, les hommes ne sont pas les seuls à prendre l'initiative de cette pratique souvent taboue: si la proposition vient le plus souvent d'eux (39%), les femmes ne sont pas en reste et se lancent également spontanément, dans 36% des cas.

Quant aux inconvénients qui constituent un frein important à la sodomie, les personnes sondées en ont évidemment trouvé plusieurs. La douleur et l'hygiène sont en toute logique les raisons qui bloquent le plus les curieux vis-à-vis du sexel anal.

16:20 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, obama, santé, jackson

16/11/2009

55% des adolescents auraient participé à des activités sexuelles de groupe

 

Depuis quelques années, le discours sur l'hypersexualisation des jeunes ne cesse de gagner en popularité. On dénonce la mode sexy, les concours de «pipes» dans les écoles, la multiplication des «fuckfriends», les rapports sexuels précoces. Les ados d'aujourd'hui ont-ils vraiment une sexualité débridée? Dans une étude étonnante à paraître fin novembre, des chercheurs en sexologie de l'UQAM démontrent plutôt le contraire.

«Il y a un écart entre les propos qu'on entend dans les médias et ce qu'on lit dans la littérature scientifique. Même si le vêtement est parfois osé et que l'accès à la pornographie est facile, les scénarios sexuels des jeunes ont très peu changé. Certaines études notent même une entrée plus tardive dans la vie sexuelle», affirme Martin Blais, professeur de sexologie à l'UQAM. Il est l'auteur principal de La sexualité des jeunes Québécois et Canadiens: regard critique sur le concept d'«hypersexualisation», une analyse qui sera publiée sous peu dans la revue internationale d'études québécoises Globe. Les résultats ont été présentés au Congrès canadien de recherche en sexologie, en septembre.

«Les cas hypersexualisés, comme la "carte à pipes", sont sensationnalistes et accrocheurs. Ça choque et ça inquiète, mais c'est loin d'être la norme, note Martin Blais. Si certains décrivent ces cas comme représentatifs d'une tendance lourde, c'est une erreur méthodologique et un manque de prudence.»
Les propos alarmistes sur l'hypersexualisation, peu fondés, pourraient avoir des répercussions sur les jeunes, notamment en créant de nouvelles normes, croit le professeur. «Si on donne aux jeunes l'impression que tous leurs camarades ont des rapports sexuels, n'est-on pas en train de leur faire croire qu'ils sont attardés sexuellement?» Le discours créerait-il ce qu'il tente d'éviter?

Majeurs et amoureux

À partir de récentes enquêtes, notamment de Statistique Canada et du Conseil des ministres de l'Éducation, les chercheurs de l'UQAM ont cherché des signes d'hypersexualisation chez les jeunes Québécois et Canadiens d'aujourd'hui.

Les principales conclusions de leur étude? Il faut attendre 18 ans, voire plus tard, pour que la moitié des jeunes d'aujourd'hui aient leur premier rapport sexuel. C'était 17 ans en 1980. C'est donc dire qu'actuellement, 50% des jeunes de 18 ans sont vierges. Au Québec, à peine 30% des jeunes nés au tournant des années 80 et 90 ont eu leur première relation sexuelle avant 17 ans.

Comment expliquer que le Conseil du statut de la femme établisse l'âge du premier rapport sexuel à 14,5 ans, alors que moins de 16% des jeunes Québécois ont alors eu un premier rapport sexuel? «C'est un défaut de compréhension statistique», notent les chercheurs. Si l'on se fie à l'âge moyen (plutôt que l'âge médian) au premier rapport sexuel, on exclut d'emblée les jeunes qui n'ont jamais été actifs sexuellement. Plus les cohortes sondées sont jeunes, plus grande sera la sous-estimation de l'âge au premier rapport sexuel. «L'entrée dans la vie sexuelle des nouvelles générations n'a pas la précocité généralement décriée», écrivent les auteurs.

Le premier rapport sexuel survient dans le cadre d'une relation amoureuse pour 83% des garçons et 85% des filles (2004). C'était 10% de moins (71,4%) en 1994. Chez les 72,4% de cégépiens actifs sexuellement, 89% ont eu dans la dernière année un partenaire sexuel avec qui ils se considéraient en couple. Le nombre de partenaires sexuels au cours de leur vie? Quatre. Une moyenne inchangée en 12 ans!

«Contrairement à l'hypothèse voulant que les relations orogénitales et anales soient banalisées, auquel cas on croirait qu'elles seraient largement pratiquées peu importe le type de partenaire sexuel, elles semblent réservées à un moindre nombre de partenaires et dont le degré de connaissance est plus élevé (partenaire amoureux ou ami-amant)», précisent les chercheurs.

Danse sandwich et sexe à trois

Selon une étude québécoise, 55% des adolescents auraient participé à des activités sexuelles de groupe et 85% y auraient assisté. Pour près de la moitié des participants (42%), ça se résume à la danse sandwich. «La danse sandwich, est-ce si nouveau? Je ne crois pas, note Martin Blais. Avec les nouvelles technologies, ce qui se passait autrefois dans le fond du cabanon se retrouve sur une webcam. On n'est pas si loin de ce qui se passait en pleine révolution sexuelle!»

Cependant, entre 3% et 6% des jeunes auraient participé à des activités plus explicitement sexuelles ou génitales: concours de masturbation, fellation, chandails mouillés, sexe à plusieurs et activité sexuelle sur webcam. «Les activités sociales sexualisées explicites ne concernent qu'une minorité de jeunes et, pour la majorité d'entre eux, il s'agit de pratiques isolées et non pas d'habitudes régulières», écrivent les auteurs. Ces activités seraient plus fréquentes chez un sous-groupe spécifique, soit les jeunes ayant subi une agression sexuelle, ceux entourés de gens travaillant dans l'industrie du sexe ou d'autres ayant déjà eu des partenaires d'un soir.

«Malgré une sexualisation grandissante de l'espace médiatique, les jeunes ont une sexualité plutôt conventionnelle. Ils accordent de l'importance à l'amour et à la famille, affirme le professeur Blais. Ils ont probablement un regard critique plus grand que celui qu'on leur prête habituellement.» Une analyse de l'Université de Windsor publiée en 2008 dans The Canadian Journal of Human Sexuality arrive au même constat.

«Il y a un alarmisme dont je ne vois pas les fondements, conclut Martin Blais. La sexualité des jeunes n'est pas décadente et rien ne laisse croire que ce sera pire dans les années à venir. Il ne faut pas penser que si vous laissez votre enfant seul le samedi soir, il va organiser un party de pipes!»

La sexualité des jeunes Québécois et Canadiens : regard critique sur le concept d'«hypersexualisation». Martin Blais, Sarah Raymond, Hélène Manseau et Joanne Otis. Département de sexologie, Université du Québec à Montréal. Globe, 2009. (Source: alterheros.com)

11:22 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sexe, obama, santé, jackson

11/05/2009

Le secret des seins

Les seins sont aussi différents les uns des autres que le sont les visages. Ils vivent en toute liberté sur la plage, se dessinent sous les pulls moulants ou s'offrent aux regards dans un beau décolleté plongeant… et ils rendent fous les hommes de tout âge !

La poitrine d'une femme est aussi importante pour elle que l'est le pénis pour un homme… c'est dire ! Et si 70 % des hommes avouent préférer les poitrines voluptueuses, les femmes, elles, semblent se satisfaire de plus de discrétion. Ainsi, quand on demande aux femmes si elles souhaiteraient une poitrine plus volumineuse (sans aucune douleur et sans que cela ne leur coûte un centime), seulement 5 % d'entre elles répondent par l'affirmative! Mais il faut savoir que la taille moyenne de soutien-gorge est aujourd'hui le 90 B alors que c'était le 80 B il y a une vingtaine d'années.

Lire la suite

11:50 Publié dans sexe | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seins, sexe, madonna, jackson, messi